SCORE: IMPACT INFERIEUR QUE PREVU DU COVID-19 SUR LA REASSURANCE VIE

PARIS (Reuters) – Scor a déclaré mercredi que les réclamations en réassurance-vie évoluaient à un niveau plus favorable que prévu au milieu de la pandémie de coronavirus et a relevé ses prévisions de réassurance propriété et responsabilité pour 2021.

“Sur la base des données disponibles, des informations communiquées par ses clients à ce jour et des résultats des modèles, les déclarations de sinistres en réassurance vie apparaissent plus favorables que prévu et que celles enregistrées dans les comptes du premier semestre 2020 », a déclaré le réassureur dans un communiqué à l’occasion de la tenue d’une conférence d’investissement.

Scor indique que les déclarations de sinistres en réassurance vie liés à la pandémie de Covid-19 survenus dans son portefeuille de réassurance aux États-Unis sont plus faibles que prévu, avec 85 millions d’euros payés au 31 août.

Le réassureur estime que la pandémie COVID-19 «contribue à créer les conditions d’une croissance de la réassurance plus forte accompagnée d’une dynamique de prix positive», en particulier dans sa branche de réassurance IARD, Global P&C.

Pour 2021, Scor s’attend à une croissance plus soutenue que prévu, avec une augmentation des primes brutes émises de 11% à taux de change constants et une augmentation annuelle attendue des nouvelles affaires dans une fourchette de 7% à 10%.

(Nicolas Delame et Blandine Hénault)

READ  Élus et habitants se sont réunis à Belfort pour réclamer le sauvetage d'un site industriel.