Le gouvernement français a récemment dévoilé des résultats historiques dans sa lutte contre les fraudes fiscales, sociales et douanières. En 2023, un montant record de 15,2 milliards d’euros a été mis en recouvrement grâce à des contrôles renforcés et des efforts de récupération de fonds.

Les contrôles fiscaux sur les particuliers aux plus hauts revenus ont été intensifiés, entraînant près de 230 000 régularisations de droits et intérêts de retard depuis 2019. De plus, les redressements Urssaf ont augmenté de 50%, tandis que 2 milliards d’euros de fraude sociale ont été détectés l’année dernière.

Le gouvernement s’est fixé un objectif ambitieux de redresser 5,5 milliards d’euros au cours des cinq prochaines années pour lutter contre la fraude fiscale et sociale. La lutte contre les fraudes aux prestations sociales a également été une priorité, avec 400 millions d’euros de préjudice détecté.

En ce qui concerne les fraudes douanières, les autorités ont saisi 70 tonnes de cannabis en France et 41 tonnes de cocaïne à l’étranger. De plus, 521 tonnes de tabac importées illicitement ont été interceptées, et 163 milliards d’euros d’avoirs criminels ont été saisis ou identifiés, avec un redressement de 317 milliards d’euros de blanchiment douanier.

Ces résultats témoignent des efforts soutenus du gouvernement pour lutter contre la fraude sous toutes ses formes et garantir une fiscalité et des prestations sociales justes pour tous les citoyens. Cette lutte continue contre la fraude et la criminalité financière contribue à renforcer la sécurité économique et sociale de la France.

READ  Le propriétaire milliardaire de Sunderland, Kyril Louis-Dreyfus, prévoit une virée de transfert de 60 millions de livres sterling si les Black Cats sont promus au championnat