Lieu des événements : Club de toute l’Angleterre Rendez-vous: 28 juin au 11 juillet
Couverture: En direct sur BBC TV, radio et en ligne avec une couverture étendue sur BBC iPlayer, Red Button, les téléviseurs connectés et les applications mobiles. Tous les détails ici

La numéro un mondiale Ashleigh Barty a remporté une victoire au deuxième tour contre Anna Blinkova alors que le tirage au sort de Wimbledon s’ouvrait davantage pour elle avec la sortie de la troisième tête de série Elina Svitolina.

Le service de Barty était truffé d’erreurs, mais il a creusé profondément pour s’assurer une victoire 6-4, 6-3.

L’Américaine Coco Gauff, 20 têtes de série, a suivi Barty au troisième tour en battant la Russe Elena Vesnina 6-4, 6-3 sur le court central.

Mais Svitolina d’Ukraine est sortie, battu 6-3 6-4 par Magda Linette.

Désormais, seuls trois joueurs restent dans le top 10 du tirage au sort : Barty, la deuxième tête de série Aryna Sabalenka et le champion de Roland-Garros 2020 Iga Swiatek.

Barty a atteint le troisième tour de Wimbledon pour le troisième tournoi consécutif et jouera contre la Tchèque Katerina Siniakova.

Barty a été cassé deux fois dans un premier set dans lequel il a commis cinq doubles fautes, mais a riposté pour remporter quatre matchs d’affilée à la fin du premier set et dans le second.

Bien que son service ne se soit pas amélioré, ses prouesses offensives lui ont donné un coup de pouce, malgré davantage d’erreurs directes qui ont permis à Blinkova de casser à nouveau.

Mais le mouvement de Barty lui a permis de prendre le contrôle, décrochant une autre pause du revers avant de naviguer un match de huit minutes pour s’accrocher.

Elle a de nouveau battu Blinkova lors du dernier jeu de service de la Russe pour gagner, mais a félicité son adversaire.

« Nous avons dû faire beaucoup de devoirs pour essayer de comprendre son jeu », a déclaré Barty. « Il a joué un grand match aujourd’hui, quelques points ici et là et cela aurait pu être une autre histoire.

« Je suis heureux de pouvoir passer et d’avoir une autre chance de jouer. »

Gauff, 17 ans, affrontera la Slovène Kaja Juvan au troisième tour, après n’avoir eu besoin que de 70 minutes pour éliminer l’ancienne n°13 mondiale Vesnina.

« Cela signifie beaucoup d’être de retour ici sur le court central. Honnêtement, ce court me rend plus nerveux que n’importe quel autre court au monde », a-t-il déclaré.

« [Vesnina’s] une grande joueuse, elle a eu de très bons résultats, elle est très régulière. Aujourd’hui j’ai essayé de me concentrer sur chaque point, je savais qu’elle allait se battre jusqu’au bout et elle l’a fait. »

La double championne de l’Open d’Australie Victoria Azarenka, tête de série 12, a été éliminée 7-6 (7-5) 3-6 6-4 par la Roumaine Sorana Cirstea.

La quatorzième tête de série de Roland-Garros, Barbora Krejcikova, a progressé sans trop de problèmes, battant Andrea Petkovic 7-5 6-4, mais la Grecque Maria Sakkari, 15e tête de série, a perdu 7-5 6-4 contre l’Américaine Shelby Rogers.

Pendant ce temps, la championne de Wimbledon 2018, Angelique Kerber, a connu une rencontre difficile, battant l’Espagnole Sara Sorribes Tormo 7-5 5-7 6-4.

L’Allemande a scellé la victoire sur sa deuxième balle de match, qui est intervenue une heure et 20 minutes après la première, n’ayant pas réussi à en convertir une à 5-4 dans le deuxième set.

La Lettone Jelena Ostapenko, qui a remporté Eastbourne la semaine dernière, est arrivée 6-1 3-6 8-6 contre la Russe Daria Kasatkina, qui a servi deux fois pour le match.

Cadre féminin très ouvert (encore !)

D’une manière qui est devenue familière lors des récents tournois du Grand Chelem, le tirage au sort féminin de Wimbledon s’est largement ouvert.

Quatrième et cinquième graines Sofia Kenin et Bianca Andreescu a quitté le championnat mercredi, tandis que la sixième tête de série, Serena Williams, a été contrainte de se retirer de son match de premier tour mardi en raison d’une blessure.

Le tournoi était déjà sans la numéro deux mondiale et quadruple championne du Grand Chelem Naomi Osaka et la championne en titre Simona Halep, numéro trois mondiale.

Petra Kvitova, 10e et double championne, et la Suissesse neuvième, Belinda Bencic, ont perdu au premier tour.

« Je pense qu’il y a eu beaucoup de discussions sur le fait qu’au cours des deux dernières années, il y a eu une grande carrière dans le football féminin où n’importe qui peut gagner n’importe quel tournoi », a déclaré l’Ukrainienne Svitolina après sa défaite.

« Beaucoup de bons joueurs, quel que soit le classement, peuvent vous défier avec des performances incroyables. Aux premier et deuxième tours, il y a toujours des matchs difficiles.

« Tout le monde est extrêmement en forme. Je pense que c’est aussi un grand pas pour le tennis. Tout le monde semble être au même niveau. Donc je pense que c’est ce qui a vraiment changé. C’est comme physiquement tout le monde est prêt à vous battre. »

Autour du pied de page de la BBC - Sons

READ  un basketteur d'Asvel a tenté des jeux positifs contre Cholet, le maire accuse les "criminels irresponsables" de la Ligue