Après avoir fait une belle escapade contre la France défavorisée à Brisbane, l’Australie cherchera à s’échapper avec son premier trophée de série en sept ans en battant les Bleus à Melbourne mardi.

Les Wallabies ont connu un déficit de 15-0 pour remporter le premier match 23-21 à Lang Park mercredi dernier, mais ont remporté peu de fans pour une victoire difficile qui a finalement été offerte par une défaite française d’un alignement après la sirène. Une performance plus confiante au stade rectangulaire de Melbourne aiderait à vaincre les sceptiques et donnerait aux Wallabies une première victoire en série depuis leur défaite 3-0 contre les Français à domicile en 2014, après des défaites sur la route en 2014. Angleterre (2016) et Irlande (2018 .

Battre une équipe française dépourvue d’une flopée de joueurs de premier choix ne peut pas faire grand chose pour impressionner les poids lourds de l’hémisphère sud, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, qui sont à l’affût du prochain championnat de rugby. Cependant, cela donnerait aux Wallabies un peu d’espoir qu’ils avancent dans la bonne direction avec Dave Rennie après avoir échoué à clôturer une série de matchs serrés lors de la première saison du Néo-Zélandais en charge en 2020.

Le capitaine des Wallabies, Michael Hooper, a parlé au nom de tous les fans australiens lorsqu’il a déclaré qu’il s’attendait à une amélioration « significative » à Melbourne, où ils ont par coïncidence scellé la série 2014 contre les Français avec une victoire écrasante 6-0 au Docklands Stadium. . « Nous pensons que nous avons beaucoup plus en nous », a déclaré Hooper aux journalistes lundi.

READ  La sortie de Bartomeu pourrait changer d'avis à Messi

« Nous pensons que nous pouvons faire des dégâts à ces gars-là. De toute évidence, ils vont passer à un autre niveau cette semaine. » Ils vont apporter beaucoup d’émotion, de physicalité. »

Les fans locaux espèrent que l’Australie a les mains sûres et laisse l’excitation dans les vestiaires lors du deuxième match de la série en trois tours après une performance inégale et nerveuse à Brisbane. Les experts s’attendaient à des décisions de sélection punitives, mais Rennie a soutenu la même équipe du jour, avec la promotion de la pilier de tête proche Taniela Tupou comme seul changement dans les 15 partants.

Toute la ligne de fond australienne est sous surveillance, avec les recrues Jake Gordon et Noah Lolesio sous pression après avoir lutté à Lang Park. En l’absence de joueurs ayant atteint la finale du Top 14, le sélectionneur de la France Fabien Galthie a intégré trois nouveaux venus dans son équipe de départ, après avoir nommé sept joueurs illimités lors de sa 23e journée à Brisbane.

Les nouveaux visages à Melbourne incluent une paire de nouvelles serrures de démarrage sur Cyril Cazeaux et Pierre-Henri Azagoh et le pilier à tête fermée de Castres Wilfrid Hounkpatin. Après 14 jours enfermés dans un hôtel en quarantaine, la France a été impressionnée par sa force et sa vigueur à Brisbane et aurait gagné sans un échec insondable à frapper le ballon après la sirène.

L’équipe de Galthie devrait être meilleure pour la course et être confiante de pouvoir niveler la série avec un autre effort fougueux contre des adversaires qui luttent pour la confiance.

READ  Rallye Dakar: Stéphane Peterhansel de France remporte le rallye pour la 14e fois

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de Devdiscourse et est automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)