Vaccins contre le Covid-19 : vérités sur les effets indésirables selon la pharmacovigilance – Cosmo Sonic

Une étude révèle les effets indésirables potentiels des vaccins contre le Covid-19 en France

Une étude sans précédent menée par le Réseau français des centres de pharmacovigilance a analysé les effets indésirables potentiels des vaccins contre le Covid-19 en France. Depuis le début de la campagne de vaccination en 2020, les 30 centres régionaux de pharmacovigilance ont enregistré et analysé pas moins de 200 000 signalements post-vaccination.

La pharmacovigilance joue un rôle crucial dans la détection d’éventuels effets indésirables qui n’ont pas été observés lors des essais cliniques. Il est ainsi essentiel de suivre de près les signalements après la vaccination afin d’assurer la sécurité et l’efficacité des vaccins.

Parmi les effets indésirables signalés, des cas de thromboses ont été mis en évidence, notamment suite à l’administration du vaccin AstraZeneca. Cependant, aucune augmentation statistique du risque de thrombose n’a été observée avec les vaccins à ARN messager, tels que Pfizer/BioNTech et Moderna.

En outre, des cas d’inflammations du muscle cardiaque, également appelées myocardites, ainsi que de la membrane entourant le cœur, appelée péricardite, ont été signalés. Des études ont montré que les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna étaient associés à un risque accru de myocardite et de péricardite chez les jeunes hommes.

Enfin, une étude récente a révélé qu’il existait un lien potentiel entre les vaccins à ARN messager et des saignements menstruels abondants survenant entre un à trois mois après la vaccination.

Il est important de souligner que ces effets indésirables restent rares et que les avantages de la vaccination contre le Covid-19 l’emportent largement sur les risques potentiels. Les autorités sanitaires continuent à suivre de près ces effets indésirables et à recommander la vaccination pour contenir la propagation du virus.

READ  Bien-être : vivre en meilleure santé en vieillissant seul grâce à un animal de compagnie - Cosmo Sonic

En conclusion, cette étude inédite menée par le Réseau français des centres de pharmacovigilance met en lumière les effets indésirables potentiels des vaccins contre le Covid-19 en France. Elle souligne l’importance de la pharmacovigilance pour garantir la sécurité et l’efficacité des vaccins, tout en rappelant que les avantages de la vaccination restent indéniables dans la lutte contre la pandémie.