Lorsque le ministère de l’Intérieur passe commande d’une flotte de véhicules pour la police, le choix d’une marque étrangère suscite critiques et polémiques. Car cela fait longtemps que la police et la gendarmerie ne roulent plus forcément avec Citroëns, Peugeot et Renault. Au cours des 20 dernières années, Ford a remporté plusieurs appels d’offres importants et nous avons même vu Skodas atterrir.

Dernière marque étrangère privilégiée par la gendarmerie: Seat. Les Léon Cupra en fait, il a été choisi pour remplacer une partie de la Mégane RS. 17 exemplaires de l’espagnol seront livrés avant fin 2020. Et cela a provoqué une réaction, le sujet a été invité à écoute du général Christian Rodríguez, directeur général de la gendarmerie, par la commission de la défense à l’Assemblée nationale début octobre.

Yannick Favennec Becot, député moderne de Mayenne, a ainsi partagé “votre déception lors du choix d’un véhicule catalan”. Après avoir rappelé les véhicules français qui ont été choisis comme modèle d’intervention rapide, dont l’actuelle Mégane RS, mais aussi l’Alpine A110, la Citroën SM ou la Peugeot 405 T16 (mais en sautant la Subaru Impreza), a-t-il précisé. Quoi “le choix aurait pu être la nouvelle Alpine A110 ou la Peugeot 308 RC” (qui n’existe pas, car il s’agit de la 308 GTI).

Le général Christian Rodríguez a expliqué que l’élection de la León Cupra est le résultat d’un appel d’offres et “avec les marchés, nous ne faisons pas ce que nous voulons”. De toute évidence, il y a un appel à concours obligatoire. Mais le chef de la gendarmerie a dit, s’adressant au député “J’ai eu la même réaction que vous quand j’ai découvert, en fait tardivement, que nous avions une Seat Cupra”, donc cela ne cache pas une déception dans le choix d’une voiture espagnole.

READ  Wall Street termine 1,45% en baisse

Renault a participé à l’appel d’offres avec sa dernière Mégane RS. Mais selon les informations du Figaro, le compact français (qui est fabriqué … en Espagne) a été sanctionné d’une grosse pénalité. Le général Christian Rodríguez a également déclaré qu’il était très probable qu’un nouvel appel d’offres pour les véhicules automobiles hybrides soit prochainement lancé, puisque seulement 17 places ont été demandées alors qu’il y en a une cinquantaine de Mégane. RS à remplacer. Côté français, Peugeot vient de présenter sa 508 PSE, par exemple.