La France, deuxième producteur de glaces en Europe

La France se positionne comme le deuxième producteur de glaces en Europe pour l’année 2022, avec une production de 591 millions de litres. Elle est devancée par l’Allemagne qui trône à la première place avec une production de 620 millions de litres. L’Italie complète le podium avec 571 millions de litres.

L’Italie, championne des recettes dans le marché de la glace

En ce qui concerne les recettes générées dans le marché de la glace, c’est l’Italie qui se distingue en 2022. En effet, ce pays a enregistré un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros. La France suit de près avec un prix moyen de 1,9 euro par litre, tandis que l’Allemagne se positionne avec un prix de 1,5 euro par litre.

Une augmentation de la production européenne de glaces

L’année 2022 a été marquée par une augmentation significative de la production européenne de glaces. Cette dernière a en effet augmenté de 5% par rapport à l’année précédente, atteignant ainsi un total de 3,2 milliards de litres.

La France, leader des exportations européennes de glaces vers des pays tiers

La France se positionne une fois de plus en tant que leader dans le domaine de l’exportation de glaces vers des pays tiers. En 2022, elle a ainsi exporté 53 millions de kilogrammes de glaces, représentant 21% des exportations totales du continent européen. Les Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne et la Belgique sont également des acteurs importants dans le domaine de l’exportation de glaces en Europe.

Une diminution des importations et exports européens de glaces

READ  5G: Orange officialise ses nouveaux forfaits mobiles, accessibles à partir de 40 €

Malheureusement, les importations européennes de glaces depuis des pays tiers ont connu une diminution de 14% en volume pour l’année 2022. Les exportations européennes ont également reculé de 2% par rapport à l’année précédente. Cela témoigne d’une légère baisse de l’activité dans le marché de la glace au niveau européen.

En conclusion, la France confirme son statut de deuxième producteur de glaces en Europe, tout en étant le premier exportateur européen vers des pays tiers. Cette année a été marquée par une augmentation de la production européenne de glaces, mais également par une baisse des importations et exports de glaces depuis et vers des pays tiers.