Le comté de Maui à Hawaï poursuit Hawaiian Electric pour négligence présumée dans les incendies dévastateurs à Lahaina le 8 août 2023. Le comté affirme que les incendies ont été déclenchés par une ligne électrique endommagée et que la compagnie n’a pas coupé le courant malgré des vents violents et des conditions de sécheresse. Hawaiian Electric est accusée d’avoir agi avec négligence en ignorant les avertissements météorologiques et en ne désactivant pas ses équipements électriques. Le comté souligne que la compagnie avait l’obligation d’entretenir correctement les lignes électriques et de tailler la végétation pour éviter tout contact avec les fils. L’ouragan Dora a renversé au moins trente poteaux électriques à Maui, déclenchant ainsi les incendies en raison de la sécheresse et des vents violents. Certaines personnes ont été piégées par les flammes et ont dû sauter dans l’océan pour échapper au feu. Hawaiian Electric est également accusée de fraude dans une plainte fédérale déposée par les habitants de Lahaina et les actionnaires de la compagnie. Le comté cherche maintenant à obtenir une compensation pour les dommages causés aux biens publics à Lahaina et à Kula. Ce n’est pas la première fois que des compagnies d’électricité américaines sont tenues responsables d’incendies, comme PacifiCorp et PG&E. Ces incidents soulèvent des questions sur la sécurité des infrastructures électriques et la négligence des fournisseurs d’électricité.

READ  Premièrement : les militants des droits humains, les dissidents et les journalistes visés par le logiciel espion Pegasus |