Mon argent

COUP DE POUCE – Plus de trois millions de familles recevront dès ce mardi 18 août, une allocation de rentrée scolaire pour chaque enfant scolarisé, de 6 à 18 ans. Dans certains cas, il est nécessaire de fournir un certificat de scolarité ou une attestation sous serment pour bénéficier de cette aide comprise entre 469 et 503 euros par enfant.

Son paiement aura lieu à partir de ce mardi 18 août pour plus de trois millions de familles répondant aux critères. L’allocation de rentrée est en effet sur le point d’être versée, comme chaque année à la fin des vacances, par les caisses d’allocations familiales (Caf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). Il vise à aider les ménages à faibles revenus à faire face aux dépenses occasionnées par cette période, comme l’achat de fournitures ou de vêtements par exemple.

L’âge des enfants scolarisés détermine le montant payé aux parents. A savoir: 469,97 euros entre 6 et 10 ans (ou moins mais déjà inscrit au cours préparatoire); 490,39 euros entre 11 et 14 ans: 503,91 euros entre 15 et 18 ans. Qu’ils soient écoliers, collégiens, lycéens ou apprentis, ils doivent être nés entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 inclus (sauf pour l’entrée anticipée en CP). Pour rappel, tous ces montants ont été augmentés cette année de 100 euros par enfant en raison de la crise liée au coronavirus.

Lire aussi

  • Île-de-France: aide de 100 euros par lycéen versée ce mois-ci
  • Nouveau protocole de santé: voici à quoi devrait ressembler la première année scolaire à l’ère Covid-19
READ  nouvelles restrictions imposées sur le Rhône et la Haute-Garonne

Autre paramètre nécessaire pour bénéficier de ce coup de pouce financier: ne pas dépasser un certain niveau de revenu en fonction de la composition de la famille. Pour cette rentrée 2020, le nombre d’enfant (s) à charge au 31 juillet 2020 et les ressources pour l’année 2018 (donc il y a deux ans) sont pris en compte. Celles-ci ne doivent pas dépasser un maximum de 25 093 euros par an si la famille a un enfant à charge; 30 884 euros pour deux; 36 675 euros pour trois; +5 791 euros par enfant supplémentaire.

Si vos ressources dépassent légèrement ces limites, vous recevrez toujours une aide financière, mais elle sera moindre. Son montant, donc réduit, est alors calculé en fonction de vos revenus.

Automatique uniquement de 6 à 15 ans

Quant aux formalités, elles ne sont requises que si l’enfant a entre 16 et 18 ans (l’école n’est plus obligatoire à cet âge) ou s’il inscrit un jeune en CP (situation qui nécessite de prévenir la Caf et la MSA en charge de paiement de l’allocation). Concrètement, entre 16 et 18 ans, il suffit de déclarer sur l’honneur que l’enfant est à l’école, sur le site ou l’application mobile du Caf (ou du MSA si vous en dépendez). Si l’enfant qui entre à l’école primaire n’atteint son sixième anniversaire qu’après le 31 décembre 2020, un certificat scolaire doit être fourni.

Les parents d’enfants âgés de 6 à 15 ans, en revanche, n’ont aucune action à faire: dans ce cas, le paiement est automatique.

READ  EN DIRECT - Coronavirus: Jean Castex s'exprimera ce mercredi matin

Sur le même sujet

Et aussi