Rudi García (entraîneur lyonnais, après le nul contre Nîmes) : «C’est évidemment une mauvaise performance. Nous manquions de réalisme. Il y a eu trois matchs où nous avons la possibilité de marquer depuis le début comme aujourd’hui (Vendredi). Vous devez les transformer contre des équipes qui jouent avec un bloc bas. C’est de notre faute, nous aurions dû trouver les solutions et convertir nos chances. Ce sont les mêmes maux que les deux jeux précédents. Nous aurions dû gagner car nous sommes l’OL et nous accueillons. Les opportunités, nous les avons eues.

J’ai découvert que ce troisième match en sept jours avait affecté certaines personnes. Il avait apporté un peu de sang frais avec des jeunes qui se comportaient plutôt bien mais qui ne peuvent pas tout apporter par rapport à des joueurs plus expérimentés. Nos situations favorables sont généralement des tirs de l’extérieur de la zone. Nous devrions faire le tour du pâté de maisons et être précis avec les centres. Nous devrions pouvoir jouer dans la zone avec des lanceurs et recevoir des pénalités. « 

« Nous devons travailler plus dur car nous ne pouvons pas perdre de points comme ça »

Bruno Guimaraes, (milieu de terrain lyonnais) : «C’était un match difficile. Nous avons raté des occasions, certaines faciles. Nous devons travailler plus dur car nous ne pouvons pas perdre de points comme celui-ci. Lorsque vous commencez à manquer des opportunités, vous manquez de confiance, cela devient difficile. Physiquement, nous n’avons pas joué pendant longtemps à cause du Covid et maintenant nous jouons à une série de jeux. Cinq points, ce n’est pas bon. Si nous voulons gagner le championnat, nous devons gagner, surtout à domicile. Nous devrons récupérer les points perdus. « 

READ  Huawei Freelace Revoir - Écouteur puissant de l'année