Septième du classement à l’entame de ce 4e tour de la Ligue, le Real Madrid avait hâte de s’imposer sur sa pelouse au stade Di Stefano pour remporter une deuxième victoire consécutive après sa petite victoire sur le Betis (3-2). De son côté, le Real Valladolid cherchait son premier succès de la saison après deux nuls et un revers. Sans surprise, ce sont les hommes de Zinedine Zidane qui ont pris le contrôle du cuir dès le début, grâce aux sorties au ballon de Luka Jovic ainsi qu’aux bons échanges entre Marcelo et un Isco très mobile, les partenaires de Karim Benzema Nous avons pu créer les premières actions franches du jeu.

Suite à cette annonce

Récolte Jovic …

De ce tir de Federico Valverde dévié en corner après un joli mouvement entre Luka Jovic et Marcelo (10e). Puis ce fut un festival d’opportunités manquées pour Jovic. Le Serbe a ainsi été précédé par Javier Sánchez (12e) avant de recueillir une offrande de Valverde (17e) et une autre de Modric (35e). Pas assez pour l’aider à se remettre sur les rails après une première saison difficile en Espagne. Quant à Benzema, il a tenté de casser le bloc compact devant lui, mais en vain. En première période, le Français n’a pas tiré une seule fois au but.

De son côté, Valladolid a logiquement joué contre, mais à de nombreuses reprises il a été mal géré comme Plano à la 28e minute lorsqu’il s’est présenté seul face à Courtois. Ce n’est pas vraiment dangereux, les ex-compagnons de Hatem Ben Arfa avaient au moins le mérite de pouvoir s’approcher facilement de la surface des Merengue. Une petite menace qui aurait pu frapper la cible dans la tentative d’axe complet de Waldo Rubio qui a raté de peu le poteau droit de Courtois (42e).

READ  Boxe: la vidéo du KO de Yoka contre Duhaupas en moins d'une minute et trente secondes

… Vinicius Jr le remplace et marque

De retour des vestiaires, le pauvre Jovic a de nouveau montré de la malchance. Dans un virage, il s’est élevé dans les airs pour délivrer une très belle tête. Malheureusement pour lui, Roberto Jiménez a fait tous les arrêts (48e). Inefficace devant le but, le Serbe peut se consoler d’avoir été plusieurs fois aux bons endroits. Cependant, insuffisant pour Zidane qui a décidé de le libérer juste avant l’heure pour le remplacer par Vinicius Junior. Et comme c’est souvent le cas dans ces cas, l’entrée a réussi là où la sortie a échoué.

Sept minutes après son entrée en jeu, le Brésilien a profité d’un abandon d’un défenseur de Valladolid pour ouvrir le score (1-0, 65e). Pour l’anecdote, ce n’est qu’au troisième match de la saison à Casa Blanca qu’un de ses attaquants a trouvé le filet. Plus ouverte, la seconde période a été plus riche en opportunités. Vinicius a ainsi raté la balle de break en raison d’une passe trop douce de Benzema alors qu’il apparaissait seul face à Jiménez (77e). Quatre minutes plus tard, Jiménez est intercepté dans sa montée par Modric. Le Croate enchaîne avec un coup. Poste (81). Le score ne bougera plus. Les résidents de Madrid fournissent le service minimum et grimpent à la troisième place, derrière Getafe et Valence. Valladolid tombe à la 18e place.

Revivez le film de fête

[Le classement de Liga]()

Les résultats de la nuit:

Huesca – Atlético de Madrid: 0-0
Villarreal – Deportivo Alavés: 3-1 (Paco Alcacer x2, Gerard Moreno; Edgar Mendez) Eibar – Elche : 0-1 (Lucas Boye)

READ  Un vieil homme de retour montre à la Suisse la réalité de son pays natal