La rivière Reuss en Suisse centrale, vue le vendredi 9 juillet Clé de voûte / Urs Flueeler

Des zones de la capitale suisse Berne et certains lacs de la région alpine sont en alerte pour d’éventuelles inondations après que la Suisse a subi trois jours de fortes pluies.

Ce contenu a été publié le 10 juillet 2021 – 16:27

Keystone-SDA / MétéoSuisse / ilj

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) a augmenté le niveau de danger d’inondationLien externe à trois (danger considérable) pour plusieurs lacs de la région alpine : les lacs de Thoune, de Brienz et de Lucerne.

Samedi, les services de protection et de secours de la ville de Berne en disant Lien externeils se préparaient au risque d’inondation dans certaines zones. Dans l’après-midi, des travaux ont été effectués autour de l’Aar. Certaines routes d’accès dans les régions de Matte et d’Altenberg ont été bloquées. Cependant, le danger actuel n’est pas encore aigu, ont ajouté les responsables.

De fortes pluies

Il y a eu des pluies extrêmement fortes au cours des trois derniers jours en Suisse avec 2,7 billions de litres d’eau tombés*, selon l’Office fédéral de météorologie et de climatologie (MétéoSuisse). Certaines régions de la Suisse, comme le Tessin italophone ou des régions du canton des Grisons dans le sud-est du pays, ont enregistré 120 à 200 millimètres de précipitations pendant cette période, a indiqué MétéoSuisse dans un communiqué. BlogLien externe le vendredi. Ci-dessous, la rivière touchée au Tessin.

Certaines parties de la Suisse, comme le Tessin italophone, ou des régions du canton des Grisons au sud-est, ont enregistré 120 à 200 millimètres de précipitations pendant cette période. Ci-dessous, la rivière touchée au Tessin.

Contenu externe

Il y a des pluies torrentielles ici, également au Tessin.

Contenu externe

Le versant nord des Alpes a connu entre 80 et 120 mm de pluie.

Un été spécial

L’été en Suisse, comme dans d’autres régions d’Europe, a connu un début chancelant. Juin a vu des pluies torrentielles, des orages et même grêle de la taille d’une balle de golfLien externe dans certaines parties du pays. Ce samedi a apporté du soleil et un répit de la pluie. Mais MétéoSuisse a averti que davantage d’averses et d’orages sont attendus du jour au lendemain jusqu’à dimanche, puis à nouveau à partir de mardi.

Dans l’ensemble, malgré le temps pluvieux, la Suisse a connu le quatrième mois de juin le plus chaud depuis le début des mesures en 1864. ajouté MétéoSuisseLien externe.

* Une version antérieure de cette histoire disait que 27,2 milliards de litres d’eau de pluie sont tombés en Suisse, l’équivalent du remplissage de 2,5 lacs. Ceci était basé sur des informations publiées dans un Tweet de MétéoSuisse. MétéoSuisse a depuis a émis une rectificationLien externe cette statistique (samedi après-midi) à 2,7 billions de litres d’eau et nous avons modifié l’histoire en conséquence.

READ  Les dépenses suisses d'aide au développement augmentent légèrement