L’épidémie de Covid-19 connaît un rebond en Corse ces trois dernières semaines, selon les dernières données. Le taux d’incidence a augmenté de 31% par rapport à la semaine précédente, reflétant une circulation du virus qualifiée de “faible” par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Ce rebond épidémique n’est pas isolé à la Corse, puisqu’il est également observé au niveau national en France. Les passages aux urgences pour suspicion de Covid ont augmenté de 31%, tandis que les actes médicaux chez SOS Médecins pour suspicion de Covid-19 ont connu un bond de 84% en une semaine.

Face à cette situation, le ministre de la Santé a appelé à la vigilance de la population, soulignant que la situation évolue rapidement. Le rebond de l’épidémie est également observé dans d’autres pays tels que les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Inde et le Japon. Dans le monde entier, le nombre de nouveaux cas a augmenté de 80% en un mois.

Parmi les préoccupations croissantes, un nouveau variant appelé EG.5 est scruté de près. Ce variant suscite l’inquiétude car il pourrait être plus transmissible et échapper aux défenses immunitaires.

Dans ce contexte, la vaccination reste cruciale pour endiguer la propagation du virus. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à augmenter la couverture vaccinale pour freiner la vague épidémique. En France, des campagnes vaccinales sont prévues cet automne pour lutter contre le Covid-19 et la grippe.

Il est donc essentiel de rester vigilant et de prendre toutes les mesures de précaution nécessaires pour se protéger et protéger les autres, tout en respectant les directives sanitaires en vigueur. La situation épidémique évolue rapidement et il est primordial de suivre les consignes des autorités sanitaires pour empêcher une propagation plus importante du virus.

READ  A quelques jours du carnaval de Rio, le Brésil menacé par la dengue