Bientôt un test sanguin simple pour détecter la maladie dAlzheimer ?

Des chercheurs suédois de l’université de Göteborg ont récemment réalisé une avancée significative dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer. Ils ont développé un test sanguin révolutionnaire, qui pourrait permettre un diagnostic plus précoce et moins invasif de cette maladie dévastatrice.

Ce nouveau test sanguin cible spécifiquement une protéine appelée tau phosphorylée (p-tau217), qui est considérée comme un biomarqueur de la maladie d’Alzheimer. Les résultats de l’étude ont démontré que ce test sanguin est précis et peut détecter avec précision les protéines accumulées dans le cerveau qui causent la maladie.

Jusqu’à présent, seules les ponctions lombaires et les scintigraphies cérébrales permettaient de prouver la présence de ces protéines, mais ces procédures sont douloureuses et coûteuses. Le test sanguin développé par les scientifiques suédois présente l’avantage d’être moins douloureux, moins invasif et moins onéreux que les tests de référence actuels.

Selon les chercheurs, ce test sanguin pourrait permettre à environ 80 % des individus d’être diagnostiqués sans avoir à subir d’autres examens invasifs. En plus de faciliter le diagnostic, ce test pourrait également favoriser un dépistage plus précoce de la maladie, ce qui pourrait permettre une prise en charge plus efficace.

Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer l’efficacité du test chez toutes les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Malgré cela, cette découverte prometteuse représente un réel espoir pour les patients et leurs familles.

En France, où environ un million de personnes sont touchées par Alzheimer, cette avancée médicale est particulièrement importante. La fondation Vaincre Alzheimer estime qu’environ 225 000 nouveaux cas de la maladie sont diagnostiqués chaque année dans le pays. Un diagnostic plus précoce et moins invasif grâce à ce test sanguin pourrait donc avoir un impact considérable sur la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer en France.

READ  Le cancer : en 2050, les nouveaux cas auront augmenté de 77% par rapport à 2022, alerte lOMS - Cosmo Sonic

En conclusion, les scientifiques suédois de l’université de Göteborg ont développé un test sanguin révolutionnaire pour détecter la maladie d’Alzheimer. Ce test est moins invasif, moins douloureux et moins coûteux que les tests de référence actuels. Il cible spécifiquement la protéine tau phosphorylée (p-tau217), biomarqueur de la maladie. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, cette découverte représente un réel espoir pour les personnes atteintes d’alzheimer en France, où la maladie touche environ un million de personnes.