L’assureur doit verser 114 105 euros au restaurateur pour ses pertes d’exploitation entre mars et mai.

Pour Le Figaro avec l’AFP

Axa devra compenser ce restaurateur des Alpilles.
Axa devra compenser ce restaurateur des Alpilles. Arnd Wiegmann / REUTERS

Le tribunal de commerce de Tarascon (Bouches-du-Rhône) a ordonné lundi à Axa d’indemniser un restaurateur des Alpilles pour ses pertes opérationnelles dues à l’épidémie de Covid-19, estimant “pas écrit»La clause d’exclusion de garantie proposée par l’assureur. Cette décision, qui pourrait créer un précédent, prend la position opposée à celle du tribunal de commerce de Toulouse qui, le 18 août, dans une affaire similaire, avait rejeté le chef étoilé Michel Sarran, restaurateur de la ville rose et membre du jury de Top Chef dans M6.

Dans ce jugement, dont l’AFP a obtenu copie par l’intermédiaire de l’avocat du restaurateur, Me Jean-Pierre Tertian, le tribunal de commerce de Tarascón estime “pas écrit“La clause d’exclusion de garantie incluse dans le contrat signé entre Axa et le restaurant La Bergerie de Mouriès, dans les Alpilles, près d’Aix-en-Provence, qui est”ni formel ni limitéEn conséquence, il condamne Axa à indemniser le restaurateur à hauteur de 114 105 euros pour ses pertes d’exploitation entre mars et mai.

Si le contrat entre Axa et le propriétaire du restaurant de Mouriès prévoyait une compensation des pertes d’exploitation dues à une fermeture “prise par une autorité administrative compétente“, Fermer ce serait en particulier”la conséquence d’une épidémie», L’assureur avait l’intention de mettre en œuvre la clause d’exclusion de garantie incluse dans le contrat. Cette clause met de côté la couverture promise dans le cas où la décision de clôture concerne “au moins un autre établissement (…) sur le même territoire départemental que celui de l’établissement assuré».

READ  ce que le rapport Debré recommande sur les élections régionales

C’est donc cette clause qui a été rejetée par le tribunal de commerce de Tarascón, qui a estimé que “cela aurait nécessairement pour effet d’annuler la garantie due par Axa pour votre substance.»En cas d’épidémie. “Il s’agit d’un pas en avant important dans la direction des assureurs qui supportent les pertes subies par les commerçants pendant la période de lock-out.«Face à Covid-19, a déclaré Tertian à l’AFP. Plusieurs clients du restaurant Axa ont poursuivi l’assureur, l’accusant de refuser de compenser leurs pertes d’exploitation par endiguement. Mais jusque-là, ils avaient été rejetés.