Les autorités américaines ont récemment accusé Apple d’utiliser ses montres connectées pour renforcer son monopole dans le secteur des technologies. En effet, le Département américain de la Justice reproche à la célèbre marque à la pomme d’exploiter sa montre connectée, l’Apple Watch, pour favoriser ses propres services et produits au détriment de la concurrence.

Selon les informations relayées, Apple aurait tenté pendant trois ans de rendre ses montres compatibles avec les smartphones fonctionnant sous Android, le système d’exploitation de Google. Cependant, la firme de Cupertino aurait finalement abandonné cette idée en raison de limitations techniques.

Cette affaire intervient dans un contexte où même Google, malgré le rachat de Fitbit et l’intégration de ses produits, peine à rivaliser avec l’Apple Watch sur le marché des montres connectées. Les conséquences de cette affaire pourraient donc être importantes pour l’ensemble du secteur des technologies et de la concurrence sur le marché.

L’affaire en cours aux États-Unis promet donc des surprises et des rebondissements à venir. Restez connectés sur Cosmo Sonic pour suivre l’évolution de cette affaire et ses potentielles répercussions sur le marché des montres connectées.

READ  iPhone 15 et iPhone 15 Pro en précommande : les prix sont plus bas quà la sortie des iPhone 14