Le président français Emmanuel Macron a vivement réagi à l’attaque homophobe du vice-président de la Douma russe contre Gabriel Attal, secrétaire d’État chargé de la Jeunesse et de l’Engagement. Piotr Tolstoï a non seulement promis la mort à tout soldat français en Ukraine, mais a également critiqué ouvertement l’homosexualité de Gabriel Attal.

Malgré cette provocation, Macron a refusé de commenter l’indignité des responsables russes, préférant se concentrer sur la diplomatie. En effet, le président français souhaite trouver un accord au Conseil de sécurité de l’ONU concernant la situation à Gaza.

Cependant, les tensions internationales sont vives, car la Russie et la Chine ont opposé un veto à une résolution américaine demandant un cessez-le-feu immédiat à Gaza. Face à ce blocage, Macron a exprimé sa volonté de reprendre les discussions sur la base d’un projet de résolution français, dans l’espoir de trouver un consensus avec les partenaires internationaux.

Il est à noter que la lecture de cet article peut entraîner un dépôt de cookies de la part de l’opérateur tiers qui l’héberge. Restez informé sur les derniers développements de cette crise diplomatique en suivant notre site Cosmo Sonic.

READ  Agriculteurs en colère: levée progressive des barrages, malgré le maintien de certains blocages - Cosmo Sonic