Une entreprise spatiale française veut envoyer des voyageurs dans la stratosphère dans un ballon décarboné.


L’entreprise, Zéfaltoprévoit d’effectuer 60 vols par an avec six passagers chacun, Bloomberg signalé. Les manèges de six heures, qui commenceront à 120 000 € (environ 132 000 $) par personne, devraient décoller en 2025 et inclure une expérience premium avec du bon vin et une cuisine délicieuse.


« Je me suis associé à l’agence spatiale française et nous avons travaillé ensemble sur le concept du ballon », a déclaré le fondateur de Zephalto, Vincent Farret d’Astiès. Bloomberg.


L’expérience commencera par une ascension de 90 minutes, s’élevant à une vitesse de 13 pieds par seconde, selon la société. Les passagers passeront ensuite trois heures dans la stratosphère à une altitude de 15,5 milles avant de redescendre lentement vers la Terre. Tous les vols partiront de France.


Avec l’aimable autorisation de Zefalto


L’espace ne commence officiellement qu’à au moins 50 milles au-dessus du niveau moyen de la mer sur Terre, selon la nasa. D’autres disent qu’il ne commence vraiment que lorsque le ligne karmaniquequi est situé à une altitude de 62 milles.


« Nous choisissons [15.5 miles] haute parce que c’est l’altitude où vous êtes dans l’obscurité de l’espace, avec 98% de l’atmosphère en dessous de vous, donc vous pouvez profiter de la courbure de la Terre dans la ligne bleue », a déclaré Farret d’Astiès Bloomberg. « Vous êtes dans l’obscurité de l’espace, mais sans l’expérience de l’apesanteur. »


Avec l’aimable autorisation de Zefalto


Les ballons stratosphériques de la société, qu’elle appelle « le vaisseau spatial le plus vierge du 21e siècle », ne produisent que 26,6 kilogrammes de dioxyde de carbone.


Zephalto n’est pas la seule entreprise à faire voyager des passagers dans l’espace. Une entreprise appelée Space Perspective prévoit d’emmener les voyageurs observer les étoiles dans une capsule sphérique neutre en carbone avec une vue à 360 degrés d’ici 2024. Des entreprises comme Blue Origin de Jeff Bezos et Virgin Galactic de Richard Branson ont déjà emmené des passagers dans l’espace. . Et les voyageurs qui souhaitent rester encore plus longtemps dans l’espace pourront bientôt passer la nuit lorsque la station Voyager d’Orbital Assembly ouvrira enfin ses portes.