Il y a presque exactement un an, Google nous a montré l’une des démos technologiques les plus époustouflantes de mémoire récente : des lunettes AR capables de traduire instantanément ce que quelqu’un disait à l’utilisateur dans une autre langue, le tout en temps réel. Ces descendants de Google Glass pourraient nous donner, comme le prétendait Google, “des sous-titres pour le monde”.

Malheureusement, comme c’est souvent le cas avec les démos Google, il y avait un problème : ces lunettes de traduction AR n’étaient qu’un “premier prototype” que Google avait testé. Les sonnettes d’alarme de Vaporware ont commencé à sonner et Google est resté étrangement silencieux sur le concept depuis.