AL-SHEHANIYA, Qatar, 4 décembre (Reuters) – L’entraîneur du Portugal, Fernando Santos, a été encouragé par la nouvelle selon laquelle le milieu de terrain clé Otavio devrait être en pleine forme et prêt à disputer les huitièmes de finale de la Coupe du monde contre la Suisse mardi.

Après avoir raté les deux derniers matchs en raison d’une blessure à la cuisse, le milieu de terrain de Porto rejoindra ses coéquipiers à l’entraînement dimanche pour la première fois depuis leur première victoire contre le Ghana.

Le demi-centre Danilo Pereira, qui a subi trois côtes cassées la semaine dernière, se remet également bien et pourrait jouer plus tard dans le tournoi.

Son remplaçant lors des deux derniers matches était le défenseur Pepe, 39 ans, qui conservera probablement sa place et sera chargé de garder l’attaquant suisse Breel Embolo, qui a marqué deux fois dans le tournoi.

Pepe sera partenaire du défenseur central de Manchester City, Ruben Dias, qui s’est reposé pour son dernier match de groupe contre la Corée du Sud, que le Portugal a perdu 2-1.

Santos a été contraint de changer d’arrière gauche après que Nuno Mendes a été exclu de la Coupe du monde en raison d’une blessure subie en première mi-temps contre l’Uruguay.

Santos a échangé Joao Cancelo sur la gauche et a fait venir Diogo Dalot à l’arrière droit et l’entraîneur devrait conserver la même formation contre la Suisse.

Le capitaine Cristiano Ronaldo tentera à nouveau d’égaler le record de la Coupe du monde de buts marqués pour le Portugal détenu par Eusebio, qui en avait marqué neuf en 1966 en Angleterre.

READ  La SocGen et le Crédit Mutuel enchérissent sur le portefeuille clients d'ING France - La Tribune

La Suisse a sa propre avance à la recherche d’une place dans le livre des records.

Le but de Xherdan Shaqiri contre la Serbie en phase de groupes signifie qu’il a marqué dans plus de tournois de la Coupe du monde que tout autre joueur suisse, ayant également marqué en 2014 et 2018.

Il est à un but d’égaler le plus grand nombre de buts en Coupe du monde marqués par un joueur suisse : six, par Sepp Huegi, tous en 1954.

Les Suisses ont terminé tranquillement deuxièmes de leur groupe derrière le Brésil, les victoires sur le Cameroun et la Serbie leur ont valu une place en huitièmes de finale.

Reportage de Fernando Kallas, édité par Ed Osmond

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.