Contenu de l’article

Klaus Schwab, Chrystia Freeland, Albert Bourla, John Kerry, Tony Blair, Greta Thunberg et le Dr Eileen de Villa.

Contenu de l’article

Bien qu’il n’ait pas encore publié de déclaration, le médecin hygiéniste de Toronto a participé cette semaine à une session du Forum économique mondial de Davos, en Suisse, a appris le Toronto Sun.

Contenu de l’article

Alors que De Villa n’a pas tweeté du WEF, entendant un Canadien accrédité à l’intérieur de la bulle qui l’a vue, The Sun a trouvé d’autres publications sur les réseaux sociaux montrant que De Villa faisait partie d’un panel spécial appelé Unlocking Equity Leadership en matière de santé, qui a pris lieu en janvier. 17 dans la tente SDG qui accueille des événements pendant la semaine du WEF.

L’ancienne ministre ontarienne Indira Naidoo-Harris, maintenant de l’Université de Guelph, était également présente et a partagé des photos sur Twitter avec de Villa.

Contenu de l’article

« Nous pouvons confirmer que le médecin hygiéniste était présent au Forum économique mondial de Davos, en Suisse », porte-parole de TPH Clemente Angiolillo a déclaré samedi. « Le Dr de Villa a été invité à prendre la parole lors d’un panel… Il n’y a aucun coût pour la Ville pour votre voyage ou votre participation.

« Le voyage du Dr De Villa à Davos, en Suisse, a été payé de sa poche et n’a pas été dépensé dans la ville de Toronto », Angiollillo ajouté.

Contenu de l’article

Le médecin de santé publique de Toronto, qui a dirigé la ville pendant les fermetures pandémiques et a été testé positif au COVID-19 en juin dernier, a partagé la scène avec Belen Garjio, PDG de la société pharmaceutique Merck, Eva McLellan Pharmaceutical de Roche, Dr Kerstin Vesna Petric, présidente de l’Organisation mondiale de la santé , Kaye Vitug de Roche USA Diagnostics et Judith Wallenstein, PDG du Boston Consulting Group.

READ  LVMH affiche une baisse d'activité limitée au T3 grâce à Vuitton
Le médecin hygiéniste de Toronto, la Dre Eileen de Villa (à l’extrême gauche), participe à une séance au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le mardi 17 janvier 2023. Photo de déverrouillage d’Eve /LinkedIn

« Notre objectif est de mettre en évidence la valeur du travail que font les femmes en tant que soignantes, professionnelles de la santé, militantes communautaires et dirigeantes dans divers contextes et les risques associés au fait de ne pas le rendre durable pour les femmes dans ces rôles », un communiqué de presse de Unlocking Eve.

[email protected]