(Reuters) – L’attaquant français Wissam Ben Yedder a déclaré que les champions du monde en titre faisaient partie du groupe le plus difficile du Championnat d’Europe et qu’ils devraient bien commencer la campagne contre l’Allemagne lors du match d’ouverture de mardi.

La France, qui a battu la Croatie pour remporter la Coupe du monde 2018, est dans le groupe F aux côtés du champion du monde du Portugal, de l’Allemagne quadruple championne du monde et de la Hongrie, 37e.

« C’est le groupe de la mort. Il y a de très bonnes équipes », a déclaré Ben Yedder.

« Nous allons commencer la compétition avec beaucoup d’énergie. Nous sommes très impatients de commencer la compétition et nous allons faire de notre mieux.

« Nous avons un excellent match comme point de départ et nous savons que nous devons être solides ensemble pour le premier match. »

Le défenseur Benjamin Pavard a déclaré que la France était confrontée à un défi de taille contre les Allemands, qui joueront devant leur public à Munich.

« Le premier match est très excitant contre l’Allemagne », a déclaré Pavard. « Ce ne sera pas un match facile contre une très bonne équipe allemande. Nous n’allons pas nous mettre la pression. »

Les Bleus sont les favoris pour remporter l’épreuve européenne, mais Pavard a déclaré que l’Allemagne et le Portugal étaient également en compétition pour le titre.

« Nous sommes l’un des favoris, mais pas le favori », a déclaré le joueur de 25 ans. « Nous ne pouvons pas croire que ce sera une victoire automatique. Nous devons jouer match par match et nous verrons. »

READ  18e tour de l'Euro 2020 : la France éliminée alors que la Suisse et l'Espagne avancent

(Reportage de Manasi Pathak à Bengaluru ; édité par William Mallard)