Mourad Boudjellal a poursuivi jeudi sa tournée médiatique sur le plateau de L’Equipe du Soir pour donner des informations complémentaires sur son «rêve» d’acheter l’OM.

La position de Mourad Boudjellal est déjà claire, a expliqué l’ancien président du RCT lors de ses entretiens dans le cadre de la promotion de son nouveau livre. J’en savais trop, dans lequel il reconsidère sa tentative de racheter leOUI avec Mohamed Ayachi Ajroudi l’été dernier. Varois, 60 ans, rêve de diriger le club marseillais et reste associé à l’homme d’affaires franco-tunisien en attendant que Frank McCourt décide de vendre. Peut-être dans quelques mois, peut-être dans quelques années …

Il n’y a pas de progrès!

À L’Equipe, Boudjellal a expliqué que son projet n’était pas “enterré“Mais il a admis qu’il y en avait”pas de progrès». Et pour clarifier: “Ce que McCourt m’a surpris, c’est qu’il était profondément convaincu qu’il était un vendeur, mais apparemment il disait la vérité, il ne voulait pas vendre. J’ai été étonné, mais demain sera peut-être un autre jour et nous essaierons de participer au combat car il y aura un combat.».

Si l’homme d’affaires américain change d’avis, Mourad Boudjellal sera visiblement à la tête d’un puissant consortium, non seulement dirigé par Ajroudi mais également soutenu par des fonds d’investissement. “La semaine prochaine, j’ai des rendez-vous de collecte de fonds, juste au cas où, pour être là. Si l’occasion se présente, elle ne se présente pas aujourd’hui, nous devrons essayer de préparer le terrain“, A lancé Boudjellal, sans vouloir préciser l’origine de son”argent».

READ  PSG-Basaksehir, des arbitres au passé sulfureux

“La mascarade que représente cet individu sans scrupules”

Pendant ce temps, l’OM, ​​à travers France Inter, a une nouvelle fois rappelé la campagne médiatique actuelle de Mourad Boudjellal: “Ce nouveau communiqué renforce encore la problématique et notre volonté de dénoncer l’imposture représentée par cet individu sans scrupules et sans éthique professionnelle.“. Des mots qui n’ont pas plu à la personne qui a déclaré que l’auteur de ce communiqué de presse était un”Petite main“A l’OM, ​​à l’ombre de Jacques-Henri Eyraud, qui”il n’a même pas osé le signer».

Lisez aussi:
Bientôt un “budget pharaonique” à l’OM?
OM Deal: McCourt aurait changé d’avis!
Villas-Boas sans pitié avec l’OM