L’entraîneur-chef de l’équipe de France, Didier Deschamps, a confirmé : dans une interview avec belle matinéece le blues maintiendra une défense à 4 dans un avenir prévisible. En 2021, comme avant la Coupe du monde 2022, Deschamps était souvent passé à une défense à 3, généralement avec Raphaël Varane (29 ans), Presnel Kimpembe (27 ans) et Benjamin Pavard (26 ans), tandis que Jules Koundé (24 ans), Jonathan Clauss (30 ans), Lucas (27 ans) et Théo Hernandez (25 ans) jouaient arrières latéraux. Cette expérience tactique a été mise en place pour mieux accommoder le partenariat entre le retour de Karim Benzema (35 ans) et Kylian Mbappé (24 ans) avec Antoine Griezmann (32 ans) jouant en faux neuf.

L’expérience tactique n’a pas vraiment fonctionné, la France perdant trop de buts. “Il toitrois-La défense de l’homme n’est plus une option prioritaire », dit Deschamps. “L’objectif reste d’être le plus dangereux pour l’adversaire et de maintenir une fiabilité défensive intéressante ». Lors de la Coupe du monde 2022, Deschamps est revenu à une défense à quatre sans fioritures, Dayot Upamecano (24 ans) se révélant être l’un des joueurs de champ les plus réguliers de France et Ibrahima Konaté (23 ans) excellant lorsqu’il est sollicité. Alors que Varane annonce sa retraite, les anciens défenseurs centraux de Leipzig devraient former le duo de départ en défense. “Le système à 4 hommes reste une bonne option. Je ne veux pas changer juste pour changer. Pendant la Coupe du monde, nous avions un meilleur équilibre.”

Cependant, Deschamps a laissé entendre qu’un système à trois peut fonctionner contre un certain nombre d’adversaires, bien que la France ait, pour l’instant, très peu d’arrières latéraux de haute performance. “Tout dépend aussi de l’adversaire.», a évalué Deschamps. “Je ne veux pas dépendre d’un système. Nous devons avoir quelque chose d’aussi rationnel par rapport à l’adversaire, sans perdre en qualité et en potentiel d’être menaçant.”.

GFFN | bastien cheval