HAlors, bonne nuit et bienvenue dans notre tourbière en direct de l’Islande contre la France au Championnat d’Europe. C’est un gros match pour les Islandaises : elles se qualifient pour les quarts si elles peuvent battre les Françaises, ou si ce match et l’autre match de ce soir (Italie vs Belgique) sont tous les deux nuls. Ils pourraient même perdre contre les Français, si l’Italie fait match nul 0-0 avec la Belgique.

La France est qualifiée et en tête du groupe quoi qu’il arrive.

Mais les trois autres équipes de ce groupe ont tout en jeu. Les Italiens, quatrièmes, doivent battre les Belges et espèrent que l’Islande échouera face à la France.

Si l’Islande perd ET que l’Italie contre la Belgique est un 1-1, la deuxième place est déterminée par la différence de buts, puis les buts marqués, puis le bilan disciplinaire, puis le classement par coefficient de l’UEFA.

La Belgique peut passer si elle gagne et que l’Islande perd face à la France

Si la Belgique fait match nul sur un score autre que 0-0 ou 1-1, elle peut l’emporter tant que l’Islande voit les Français baisser leurs couleurs.

Confus? ne soyez pas sûr que tout se résoudra de lui-même. Nous vous tiendrons au courant de ce qui se passe dans l’autre jeu.

Les joueurs islandais font la norme en disant qu’ils se concentreront uniquement sur ce qu’ils peuvent faire et ainsi de suite.

Leur défenseur Glodis Perla Viggosdottir a déclaré qu’ils oublieraient autant que possible l’action en Italie/Belgique, qui se déroulera à Manchester.

READ  Le PIB européen ne reviendra à son niveau d'avant Covid qu'à la fin de 2022

« Ce n’est pas quelque chose sur lequel nous nous concentrons jusqu’à peut-être la fin, le cas échéant, nous devrons prendre des risques », a-t-il déclaré.

« Mais jusque-là, nous entrons dans ce match avec notre plan de match, qui est de gagner. »

Les Français seront de retour ici pour leur huitième de finale contre les Néerlandais dans quelques jours. Il reste à voir à quel point ils relâcheront l’accélérateur en sachant qu’ils n’ont rien d’autre à jouer que des réserves, des blessures, de la fierté, etc.

Malheureusement, quoi qu’ils réalisent ce soir et dans la suite de la compétition, ils devront le faire sans leur magnifique attaquante Marie-Antoinette Katoto. Une blessure au genou signifie qu’il ne participera plus au tournoi.

Sa collègue Griedge Mbock Bathy, défenseure, a déclaré : « C’est un événement qui nous a tous touchés. Marie est une joueuse du groupe, nous avons tissé des liens forts avec elle. C’est une attaquante décisive qui nous fait du bien. »