Persécuté par l’Ordre des médecins, le professeur Didier Raoult a rompu le silence le 18 novembre, sur Morandini Live de CNews. Accusé de “charlatanisme”, l’homme en blouse blanche a crié “conspiration médico-politique”. Et d’ajouter: «Je crois que notre pays n’a pas traité cette maladie comme une maladie, mais comme un enjeu purement politique sans se soucier des soins et avec une vision qui pense qu’il existe une autorité scientifique fondamentale. au scientifique “.

On ne plaisante pas avec Didier Raoult

Pour défendre sa vision, René Malleville, «partisan invétéré de l’Olympique de Marseille» est devenu chroniqueur pour Cyril Hanouna au TPMP qui avait travaillé sur son dossier. Ce mercredi soir, dans le journal, il a déclaré à propos de l’entretien avec son idole: «Je savais depuis longtemps qu’il y avait une petite, très grande conspiration en place, ça faisait partie des armes, je le savais depuis plusieurs mois! Donc ça ne me surprend pas du tout! “

Celui qui avait pris des notes pour parler de ce sujet qui lui était proche a dû s’arrêter à plusieurs reprises. Sur le plateau, Cyril Hanouna et Benjamin Castaldi n’arrêtaient pas de rire. Un comportement habituel qui pour une fois a beaucoup bouleversé René Malleville. Celui qui n’aime pas plaisanter quand il s’agit de la ville de Marseille a directement attaqué Benjamin Castaldi.

Il a dit avec virulence: “Je m’en fous de lui. Toi, quand tu parles de ta merde, tu mets une larme, ils doivent se taire. Oh Benjamin, qu’en penses-tu?” En face, Casta a tenté de redevenir sérieux, avant de rire à nouveau!

READ  Cinémas, théâtres, librairies et musées ferment ce jeudi à 21h

Un spiel retentissant

Reprenant ses affaires, pour se lever de table, René Malleville a assuré à son patron: “Je pars. (…) Je m’effondre. Je ne suis pas ici pour faire la bande dessinée de la troupe. Je ne suis pas là. Pour faire la bande dessinée de la troupe. les petits imbéciles parisiens là-bas. ” Une séquence qui devrait amuser les principaux acteurs dans quelques jours, quand la pression s’est relâchée …

>> A voir aussi: Vous ne devinerez jamais combien de conquêtes Benjamin Castaldi a eu!

FA