Deux personnes armées de couteaux auraient poignardé sans discrimination plusieurs personnes dans un gymnase de Duisburg, en Allemagne. Selon le média local Westdeutscher Rundfunk (WDR), une opération policière à grande échelle est en cours.

Les assaillants auraient fui les lieux à la suite de l’incident violent, avec au moins deux hélicoptères de police employés pour tenter de les traquer.

Le média allemand Bild rapporte qu’au moins 4 personnes sont grièvement blessées. Le site d’information rapporte que l’incident s’est produit dans un vestiaire de la chaîne de gymnases « John Reed ».

Selon des témoins, les assaillants auraient brandi de grands couteaux ou des machettes. La police de la Force d’intervention spéciale allemande (SEK) fouille le bâtiment.

On pense que les victimes ont entre 20 et 30 ans. Les services d’urgence se rendent sur les lieux.

Un porte-parole de la police a déclaré à Bild : « Nous demandons à la population d’éviter la zone touchée dans la vieille ville ».

La police d’Essen a bouclé plusieurs quartiers de la ville.

Le mobile de l’attaque reste flou.

La police de Duisbourg a tweeté : « Selon les informations actuelles, une personne a blessé d’autres personnes avec un objet.

« La situation reste actuellement confuse. »

Bien que cet incident semble totalement indépendant, il y a eu plusieurs incidents violents ces dernières années.

Plus récemment, en 2020, un Syrien a poignardé deux hommes, dont un mortellement, à Dresde. L’homme a déménagé en Allemagne en tant que réfugié en 2015 selon Euronews et a attaqué les hommes, âgés de 53 et 55 ans, parce qu’ils se tenaient la main. Il a été condamné à la réclusion à perpétuité.

Nous vous apporterons les dernières mises à jour, images et vidéos sur ces dernières nouvelles.

Pour les dernières nouvelles et les dernières nouvelles, visitez: /news

Restez à jour avec tous les grands titres, images, analyses, opinions et vidéos sur les histoires qui comptent pour vous.

Suivez nos comptes de médias sociaux ici sur facebook.com/DailyExpress et @daily_express