Publié le: Modifié:

Adélaïde (Australie) (AFP) – Le Français Bryan Coquard a remporté avec jubilation sa première victoire sur le World Tour en 10 ans alors que Jay Vine a maintenu son avance au général après la quatrième étape du Tour Down Under samedi.

Le poids léger Coquard (Cofidis) a couru en tête sur la rue principale de Willunga pour courir avec l’avant-dernière étape sur 133,2 kilomètres (83 miles) de l’Italien Alberto Bettiol (EF Education EasyPost) et du Français Hugo Page (Intermarché Circus Wanty).

L’Australien Vine (UAE Team Emirates) a maintenu ses 15 secondes d’avance au classement général avant la cinquième et dernière étape de dimanche d’Unley à Mount Lofty sur 112,5 km.

Vine, bien protégé par son équipe des Emirats Arabes Unis des forts vents de travers lors de la quatrième étape, mène le vainqueur de la Vuelta a España 2018 du Royaume-Uni Simon Yates (Team Jayco-AlUla) et de l’Espagnol Pello Bilbao (Bahrain Victorious).

Coquard, qui avait 48 victoires avant l’étape de samedi, a salué avec enthousiasme sa grande victoire sur le World Tour dans le TDU.

« Ça fait longtemps, j’attends 10 ans pour cette victoire, ma première sur le World Tour », a déclaré Coquard.

« Je suis très fier et très heureux. J’ai gagné beaucoup de courses, mais jamais sur le World Tour.

« C’était l’objectif pour 2023, donc le gagner dès janvier est une bonne nouvelle. »

Des rivaux ont tenté en vain d’accrocher Vine et le maillot ocre du leader du Tour Down Under, mais il était bien protégé par quatre coéquipiers de l’UAE Team Emirates.

READ  Gros changement en vue au Losc?

« Aujourd’hui, c’était très stressant. Il y a eu un moment où je pensais que nous allions avoir une journée facile et 45 km à ce moment-là, c’était tout le chemin », a déclaré Vine.

« C’est bien, nous avons une équipe incroyable, nous avions six gars dans le groupe de tête qui m’aidaient et il y avait des instructions claires de la part de la voiture de l’équipe.

« Je n’ai pas compté les poussins avant qu’ils n’éclosent et nous avons maintenant terminé cette journée, mais demain est sans doute le jour où nous aurons l’équipe la plus forte pour l’arrivée de Mount Lofty. »

Le peloton gravira cinq fois le sommet court mais escarpé du mont Lofty en boucle au-dessus de la ville d’Adélaïde.

Vine connaît des débuts remarquables au Tour Down Under, trois ans après avoir échoué à faire partie de l’équipe nationale pour la course.

Il n’a cessé de se renforcer depuis qu’il a décroché un contrat sur le World Tour, remporté deux étapes l’an dernier à la Vuelta a España, puis remporté le championnat national de contre-la-montre ce mois-ci pour la première fois.

L’Américain Magnus Sheffield (Ineos Grenadiers) a terminé sans encombre dans le groupe de tête pour conserver la quatrième place au général à 45 secondes de Vine et une seconde devant le Suisse Mauro Schmid (Soudal Quick-Step).

Les favoris d’avant-étape, les Australiens Caleb Ewan (Australian National Team) et Michael Matthews (Team Jayco AlUla) ont été surpris par la soudaine ruée de Coquard vers la ligne d’arrivée.