Jurgen Briand aurait pu se croire dans un film mardi à l’Open de Vendée, mais c’était la réalité.

Le Français de 23 ans, classé 487e, a réalisé le plus grand exploit de sa jeune carrière en battant la légende du tennis français Richard Gasquet 6-2, 7-5. Il s’agissait de sa première victoire dans la catégorie Challenger Tour, un moment dont il se souviendra toute sa vie.

« Ce soir, même moi, je soutenais Richard », a déclaré le joueur de 23 ans, avec un sourire, après le match, selon Ouest France. « Je suis au paradis, l’homme le plus heureux du monde. J’ai appliqué ce que me conseillaient mes entraîneurs : bien servir, être offensif, s’engager sur son coup droit, bien couvrir le mien. C’est extraordinaire.

Briand, qui n’a pas l’habitude d’être au centre de l’attention, est habitué aux caméras. Son visage peut sembler familier, et c’est normal, car Jurgen Briand était dans le film. 5ème sériequi est sorti en juin 2021. Le film raconte l’histoire de Thomas, joué par Alex Lutz, un ancien espoir du tennis qui n’a jamais été à la hauteur de ses attentes et qui dispute son dernier Roland-Garros.

Briand sur son rôle d’acteur : « Une merveilleuse expérience »

Dans le film, réalisé par Quentin Reynaud, que nous avons présenté sur le plateau de notre émission « The French Insider » lors de Roland-Garros 2020 et interprété par l’actrice britannique Kristin Scott Thomas, Jurgen Briand joue le rôle de Damien Thosso, le nouveau prodige de la tennis. qui jouera au premier tour contre Thomas, le héros du film.

READ  Reality Steve révèle que Paris est le premier endroit où le casting se dirige après Los Angeles

« C’est une expérience merveilleuse, même si la pression est totalement différente des jeux. Les horaires de tournage ne sont pas ceux des matchs habituels. Nous tournons souvent au coucher du soleil. Toute l’équipe voulait bien faire et je pense que nous étions bons », a déclaré le joueur de 23 ans à Ouest France en mars 2022.

« Certaines personnes me reconnaissent en France. Mais je ne suis pas l’homme le plus célèbre de la planète. Les enfants viennent me voir dans les clubs de tennis, c’est sympa. »

Briand, qui a contrôlé son destin mardi à l’Open de Vendée, est assuré d’être au moins n°461 mondial la semaine prochaine, son meilleur classement à ce jour.