Un chercheur lance un ballon météorologique qui transmet des données à la Summit Station, un site de recherche à distance exploité par la National Science Foundation des États-Unis. Pierre angulaire / Brennan Linsley

À l’avenir, les chercheurs de Suisse et des États-Unis pourront soumettre une demande de financement unique au Fonds national suisse (FNS) et à la US National Science Foundation (NSF) pour des projets communs.

Ce contenu a été publié le 28 janvier 2023 – 10:59

Keystone-SDA/ts

Les deux institutions sont parvenues à un accord en ce sens, ont annoncé vendredi l’ambassade de Suisse aux Etats-Unis et le FNS.

L’accord “simplifie le processus de candidature pour les chercheurs et évite les décisions contradictoires des deux organismes de financement impliqués”, le FNS dit dans un communiquélien externe. Les demandes peuvent être soumises à partir d’avril de cette année.

En novembre 2021, le FNS et la NSF ont signé un Memorandum of Understanding (MoU). Les deux organismes de financement ont désormais signé un accord d’agence chef de file basé sur le protocole d’accord. Les chercheurs peuvent soumettre des demandes conjointes à l’une ou l’autre organisation. Les projets doivent avoir une question de recherche commune et un plan de recherche. Les parties du projet réalisées dans chaque pays ne sont pas des projets indépendants et ne peuvent être réalisées séparément.

Les deux organismes de financement ont convenu de se relayer en tant qu’agence principale sur une base annuelle.

Le FNS a déjà conclu des accords de ce type avec de nombreux pays européens, ainsi qu’avec l’Afrique du Sud et la région de São Paulo au Brésil.

Conforme aux normes JTI

Conforme aux normes JTI

En savoir plus: SWI swissinfo.ch certifié par la Journalism Trust Initiative