La championne du monde Lara Gut-Behrami a amélioré sa deuxième manche samedi pour remporter sa première Coupe du monde de slalom géant en plus de six ans.

La Suissesse Gut-Behrami a terminé troisième de la course d’ouverture sur le parcours de Killington, dans le Vermont, mais en a fait assez pour devancer l’Italienne Marta Bassino de 0,07 seconde avec un temps de deux manches d’une minute 44,08 secondes. La championne olympique en titre Sara Hector, de Suède, qui était en tête après la course d’ouverture, a terminé troisième en 1:44,28.

« Je suis très heureuse », a déclaré Gut-Behrami après sa 35e victoire en Coupe du monde, mais seulement sa cinquième en slalom géant. « Ces deux dernières années, j’ai encore progressé en GS. J’ai remporté le titre, mais j’améliorais mon GS à chaque course. »

Gut-Behrami, 31 ans, a remporté l’or dans la discipline aux championnats du monde de Cortina l’an dernier, mais le Suisse n’avait pas remporté de course de Coupe du monde GS depuis octobre 2016.

Sarah Bennett et Britt Richardson, deux des trois Canadiennes qui se sont inscrites à l’événement, n’ont pas réussi à se qualifier pour la deuxième course. Val Grenier de St-Isidore, Ontario n’a pas terminé la course d’ouverture.

C’était le premier GS de la saison car la pluie et la neige ont mis fin à ce qui aurait dû être l’ouverture de la saison à Sölden, en Autriche, le mois dernier. Le départ a dû être pris à Killington à cause des vents violents.

« Je pense que ma meilleure place ici était la 19e et d’habitude j’ai toujours du mal avec le vent, je n’ai pas de bonnes sensations dans la neige », a déclaré Gut-Behrami.

READ  Football-France est dans le 'groupe de la mort' en Euros, affirme Ben Yedder

« Mais aujourd’hui j’étais libre et je suis content que déjà en début de saison je puisse skier comme ça. C’est super, c’est une bonne façon de commencer la saison. »

L’Américaine Mikaela Shiffrin, qui a remporté les deux courses de slalom d’ouverture de la saison le week-end dernier, a traîné 1,4 sec en 13e sur la neige à domicile, et la foule passionnée en attendra plus dimanche.

Alors que Shiffrin est originaire de Vail, au Colorado, elle peut presque considérer Killington comme une course de sa ville natale, ayant perfectionné ses compétences près de la Burke Mountain Academy à l’adolescence.

Shiffrin a terminé deuxième, troisième, quatrième et cinquième des slaloms géants à Killington, mais a remporté les cinq slaloms de la Coupe du monde qui s’y sont déroulés.

Elle sera la favorite pour aller six sur six dans le slalom de dimanche. Ce serait la 50e victoire de Shiffrin en Coupe du monde dans cette discipline. Aucun autre skieur n’a remporté plus de titres en une seule compétition que Shiffrin, 27 ans.