En direct – Guerre Israël-Hamas : accord pour lentrée daides aux civils et de médicaments aux otages, selon le Qatar

La phase intensive des combats dans le sud de Gaza touche à sa fin selon Israël. Les combats, qui ont duré plusieurs semaines, ont causé d’importantes pertes humaines et ont ravagé la région. Selon les autorités israéliennes, cette étape marque la fin des combats terrestres et des raids aériens dans cette partie de Gaza.

Le bilan de cette guerre est extrêmement lourd, avec 24 000 morts. Cela représente environ 1% de la population locale, qui compte environ 2,4 millions d’habitants. Les civils ont payé un lourd tribut dans cette violence intense, subissant les conséquences des combats acharnés entre les forces israéliennes et le Hamas.

L’épicentre des combats a été la ville de Khan Younès, où l’aviation israélienne a intensément bombardé la région. Les raids aériens visant cette zone stratégique ont été dévastateurs, causant des destructions massives et de nombreuses pertes humaines. Le Hamas a déclaré que ces frappes israéliennes à travers tout Gaza ont causé la mort de 78 personnes et ont blessé de nombreux autres.

Le ministre israélien de la Défense a déclaré que l’avenir d’Israël est en jeu dans les résultats de cette guerre. Les autorités israéliennes estiment que cette opération militaire est cruciale pour la sécurité et la stabilité du pays. Cependant, le Hamas a annoncé la mort de deux otages israéliens, une allégation que l’armée israélienne qualifie de “mensonge”.

Face à cette situation dramatique, l’ONU a lancé un nouvel appel à un cessez-le-feu humanitaire. Cette pause dans les combats est essentielle pour faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire et la libération des otages. Les habitants de Gaza, déjà en proie à une crise humanitaire, se retrouvent maintenant confrontés à un risque accru de famine et d’épidémies de maladies mortelles en plein hiver.

READ  Guerre entre Israël et le Hamas : Récapitulatif de la journée du lundi 1er janvier - franceinfo

Cette guerre entre Israël et le Hamas continue de faire des ravages, tant sur le plan humain que sur le plan matériel. Les civils innocents paient le prix fort de cette violence incessante. Alors que la phase intensive des combats dans le sud de Gaza touche à sa fin selon Israël, il est essentiel de trouver une solution pacifique pour mettre fin à cette tragédie humaine et prévenir de nouvelles souffrances.