Vendredi 25 septembre 2020, le préfet de la Haute-Garonne a fait état des taux d’incidence à Toulouse et en Haute-Garonne.La circulation du virus est intense dans le département.

Le taux d’incidence s’envole entre 20 et 30 ans, en Haute-Garonne (© Adobe Stock)

Toulouse Il est passé mercredi 23 septembre dans une zone d’alerte renforcée, alors que le virus Covid-19 circule activement sur le territoire de la ville rose et dans les communes environnantes.

Lisez aussi: COVID-19[FEMININEMasquesbarsrestaurantscequichangeàToulouseàpartirdesamediaveclaEnhancedAlertZone

Un taux d’incidence de 330,6 à Toulouse

Pour rappel, ce passage dans la zone d’alerte renforcée est régi par trois critères: taux d’incidence (c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants); Les taux d’incidence pour les personnes de plus de 65 ans (qui mesure l’intensité de la circulation du virus dans ce segment de la population à risque) et enfin la proportion de patients atteints de Covid-19, dans les différentes unités de soins intensifs.

Vendredi 25 septembre 2020, annonçant la mise en place de nouvelles mesures pour limiter la circulation du virus, Etienne Guyot, préfet de Haute-Garonne a également fait le point sur le taux d’incidence dans le département. Et les chiffres ne sont pas bons.

Dans la Semaine du 16 au 22 septembre 2020, le taux d’incidence de La Haute-Garonne compte 206,4 cas positifs détectés pour 100 000 habitants. Sur le territoire de La métropole de Toulouse est de 218,8 pour 100000 habitants. Et à Toulouse même, il est de 330,6 pour 100 000 habitants.

Une semaine plus tôt, le jeudi 17 septembre 2020, le taux d’incidence à Toulouse était 225,7 cas pour 100 000 habitants et celle de la Haute-Garonne était de 144 cas pour 100 000 habitants.

READ  TPMP lance le débat sur la mort de Bertrand-Kamal (Koh-Lanta): les internautes montent!

Lisez aussi: Coronavirus Toulouse. Doit-on craindre la même situation qu’à Marseille dans les semaines à venir?

Explosion du nombre de cas entre 20-30 ans

Comme prévu, le virus, le virus progresse à Toulouse et dans le département. Et les chiffres sont particulièrement mauvais pour les jeunes. Dans la tranche d’âge 20-30 ans, dans le département, le taux d’incidence est 564,6 cas positifs pour 100 000 habitants.

Pour rappel, début septembre, le taux d’incidence pour les 20-29 ans était de 197,9 pour 100 000 habitants. En moins d’un mois, le taux d’incidence a presque triplé dans cette tranche d’âge.

Lisez aussi: Coronavirus Plus d’une centaine d’étudiants de l’Insa Toulouse testés positifs, le chiffre s’aggrave

Une centaine de personnes hospitalisées

Selon Santé publique France, au 26 septembre 2020, en Haute-Garonne, le taux d’incidence était passé à 212,5 cas pour 100000 habitants. A cette date, 96 personnes sont traitées dans les hôpitaux de département à cause de Covid-19 (20 personnes supplémentaires ont été hospitalisées entre le 25 et le 26 septembre 2020). 31 personnes sont en réanimation (+6 entre le 25 et le 26 septembre).

Depuis le début de l’épidémie, 98 personnes sont décédées du coronavirus en Haute-Garonne.