Les autorités de transition ont tenu une importante réunion avec des responsables religieux au Gabon, dans le cadre de leurs efforts pour apporter des réformes indispensables dans le pays. Le général Oligui Nguema, figure clé de cette transition, a également rencontré le patronat afin de discuter des mesures à mettre en place pour redynamiser l’économie gabonaise.

La réunion avec le patronat a duré environ 40 minutes et a rassemblé plusieurs centaines de personnes, dont des chefs d’entreprise et des militaires. Le patronat a présenté treize propositions de réformes, dont quatre ont été retenues par le général. Parmi ces réformes, on retrouve notamment la résolution de la dette intérieure en créant le Club de Libreville, la restauration de la journée comptable du Trésor, ainsi que l’appel au système bancaire pour financer les projets.

L’une des réformes les plus importantes concerne la gestion des caisses de la CNAMGS et de la CNSS. Malgré les cotisations, ces caisses enregistrent un important déficit, ce qui affecte directement les pensions de retraite des citoyens. Dans ce contexte, le patronat souhaite prendre en charge la gestion de ces caisses afin de garantir le paiement des pensions de retraite de leurs employés.

Les mesures annoncées ont été bien accueillies par l’assistance, qui espère voir une réelle mise en œuvre de ces réformes. Cependant, il est encore trop tôt pour pouvoir juger de l’efficacité des autorités de transition et de leur engagement à mettre en œuvre ces réformes.

Afin de suivre l’avancement de ces mesures, des réunions mensuelles sont prévues entre le général et les entreprises. Cette démarche vise à renforcer la crédibilité de la junte en montrant sa volonté d’écouter et de collaborer avec le secteur privé.

READ  VIDEO. République tchèque : Qui était lauteur de la fusillade qui a fait 14 morts à Prague ?

La mise en place de ces réformes sera un test pour les autorités de transition dans leur quête de légitimité. Il reste à voir si elles seront effectivement mises en œuvre et si elles permettront de relancer l’économie gabonaise et d’améliorer la vie des citoyens.

Cosmo Sonic, site d’actualités, continuera de suivre de près l’évolution de ces réformes et tiendra ses lecteurs informés de tout développement à ce sujet.