Activision a retiré le skin Call of Duty de Nickmercs de la vente, après que le streamer ait fait un commentaire anti-LGBT+.

Le skin n’est plus disponible à l’achat dans Modern Warfare 2 et Warzone.

Le commentaire de Nickmercs était en réponse à une vidéo partagée par l’hôte d’esports Chris Puckett dans laquelle des manifestants pro-LGBT + ont été attaqués devant une école en Californie. “Les Américains sont dans un endroit triste en ce moment”, a déclaré Puckett. “Laissez les gens aimer qui ils aiment et vivez votre propre vie.”

Nickmercs a répondu: “Vous devriez laisser les petits enfants seuls. C’est le vrai problème.”

Bande-annonce de la première mondiale de la saison 4 de Call of Duty | Festival des jeux d’été 2023

La réponse a suscité l’indignation sur la plate-forme. Puckett a répondu : “Qui sont ces ‘ils’ et de quel acte terrible ont-ils tous peur ? Je pense/espère que l’objectif de la plupart des ‘ils’ est de réduire les suicides d’enfants. /être différent.

“En tant que parent, j’ai du mal à voir le mal. Gay ne = pas péter.”

Le lendemain de l’émission, Nickmercs a refusé de s’excuser pour le tweet et a nié avoir des croyances anti-LGBT +.

Activision a continué à retirer le skin Nickmercs de la boutique en jeu.

“En raison d’événements récents, nous avons supprimé le pack ‘Operator Nickmercs’ du magasin Modern Warfare II et Warzone. Nous nous concentrons sur la célébration de la fierté avec nos employés et notre communauté”, a-t-il déclaré sur Twitter.

Nickmercs n’a pas répondu publiquement au retrait de la peau.

Le streamer est membre de FaZe Clan, dont les membres ne sont pas étrangers à la controverse.

L’année dernière, Cented a été expulsé pour avoir utilisé un langage discriminatoire, tandis qu’un autre a refusé de soutenir le message Pride du groupe.

En 2022, le groupe est également devenu une société cotée en bourse, mais six mois plus tard, il risquait d’être radié.