Le président ukrainien Volodymyr Zelensky et le vice-président suisse Ignazio Cassis ont discuté de la tenue de la prochaine conférence sur la réforme de l’Ukraine et de la nécessité de maintenir la pression internationale sur la Russie.

La rencontre s’est déroulée dans le cadre de la visite officielle du président ukrainien en Lituanie, rapporte Ukrinform en référence au service de presse du chef de l’Etat.

En particulier, les interlocuteurs ont souligné l’importance de la visite du président suisse en Ukraine l’année dernière, qui était la première visite d’Etat dans l’histoire des relations bilatérales.

Zelensky a informé la partie suisse du processus de réforme mis en œuvre en Ukraine et a remercié la Suisse pour sa décision de co-organiser la prochaine conférence sur la réforme en Ukraine.

Les parties ont également accordé une attention particulière au commerce bilatéral et à la coopération économique.

« La Suisse est un partenaire commercial et économique important de l’Ukraine en Europe et fait partie des dix pays européens en termes de chiffre d’affaires commercial. Nous apprécions également que la Suisse soit l’un des plus gros investisseurs dans l’économie ukrainienne », a souligné Zelensky.

Le président ukrainien a appelé la partie suisse à attirer encore plus d’investissements à grande échelle et à mettre en œuvre des projets prometteurs dans divers secteurs de l’économie.

Zelensky a également remercié le vice-président de la Suisse pour son ferme soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Il a noté l’importance de maintenir le régime de sanctions et la pression internationale sur la Russie pour réaliser de réels progrès dans une solution pacifique.

READ  La France taxera les géants de la tech en décembre, annonce Le Maire

Comme l’a rapporté Ukrinform, du 6 au 7 juillet, le président Volodymyr Zelensky est en visite officielle en République de Lituanie, où il participe à la Conférence sur la réforme en Ukraine.

La Conférence sur la réforme de l’Ukraine a été lancée en 2017 à Londres en tant que format pour réunir les partenaires et les amis de l’Ukraine. Les participants au forum discutent de la situation dans le pays et évaluent les transformations démocratiques et les réformes qui ont eu lieu depuis 2014.

oui