Un grand avantage pour ceux qui sortent. Selon l’enquête menée par l’Ifop pour La Tribune et Europe 1 sur les intentions de vote pour les élections régionales de juin 2021 dans les Hauts-de-France, « Xavier Bertrand bénéficie d’un rapport de force très favorable, et bien plus favorable qu’en 2015, lorsqu’il devait affronter le second tour à Marine Le Pen (RN) », souligne Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop.

Quelles que soient les hypothèses du premier tour, Xavier Bertrand sortirait clairement en tête au second tour, avec 33% dans l’hypothèse d’une gauche dispersée par rapport à la majorité régionale républicains, UDI et MoDem et 34% avec une gauche unissant le Parti socialiste et Europe écologie: les Verts dirigés par Patrick Kanner et Karima Delli. «Ce qui serait le double du score de François Fillon sous le label Les Républicains à l’élection présidentielle à comparer. Cela représente 8 à 9 points de plus pour Xavier Bertrand par rapport à 2015 », Analyse de Frédéric Dabi.

Un candidat « général »

« Catch-all », de par son positionnement populaire, le président de la région rassemble bien au-delà de son domaine et se démarque dans la plupart des catégories de …

READ  Le directeur de la Gendarmería semble déçu par le choix de la León Cupra