Ce fut une course passionnante pour les places en séries éliminatoires à la fin de la saison régulière dans la Ligue nationale suisse.

Mais il n’y a pas que les équipes qui ont marqué l’histoire ces derniers jours. Pour la première fois, une femme arbitrait un match de hockey sur glace dans la meilleure ligue masculine de Suisse.

L’arbitre qui a brisé la barrière était l’une des meilleures du côté féminin, Anna Wiegand, qui a récemment arbitré le match pour la médaille d’or au tournoi olympique féminin de hockey sur glace de 2022 à Pékin et en septembre dernier au Championnat du monde féminin de hockey sur glace de l’IIHF. 2021. à Calgary.

L’arbitre suisse-finlandaise officie en Suisse depuis des années, tant du côté féminin que du hockey masculin, des ligues amateurs et juniors aux débuts en compétition professionnelle de deuxième niveau et maintenant dans la ligue supérieure où elle a fait équipe avec son mari, Marc Wiegand, pour le match HC Ajoie vs. SCL Tigres Langnau.

« J’ai vraiment apprécié. C’était une belle expérience. Je suis reconnaissant d’avoir pu en faire l’expérience avant de raccrocher mes patins avec ces gens et ces joueurs », a déclaré Wiegand au diffuseur MySports après le match.

« Ce fut une expérience unique. Cela signifie beaucoup pour moi. Quelque chose que les gens ne remarquent pas parfois, c’est la passion que les arbitres ont pour le sport, les sacrifices qu’ils font pour être ici. »

C’est la fin d’une carrière d’arbitre avec de nombreux temps forts pour Wiegand depuis ses débuts internationaux. Elle a officié à deux Jeux olympiques d’hiver (2014, 2022) et à cinq Championnats du monde de hockey sur glace féminin de l’IIHF (2015, 2016, 2017, 2019, 2021).

READ  La Suisse lance des consultations sur l'adaptation des instruments de financement des énergies renouvelables