ISLAMABAD, (UrduPoint / Pakistan Point News – 3 octobre 2021) : Après COVID-19, les acteurs concernés des principales régions du monde se sont réunis sur une plate-forme virtuelle pour discuter du contexte de la coopération Sud-Sud.

L’événement a réuni environ 80 personnes du Bangladesh, Bénin, Canada, Chine, Colombie, Egypte, France, Gambie, Iran, Italie, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Maroc, Nigeria, Palestine, Pakistan, Sri Lanka, Suisse, Tanzanie, La Thaïlande, la Turquie, l’Ouganda, les États-Unis, le Venezuela, le Yémen, le Zimbabwe, a indiqué un communiqué de presse publié par COMSATS.

Le webinaire intitulé « Coopération Sud-Sud : Avancées pour une reprise post-pandémie inclusive » a fourni un forum aux représentants d’organisations internationales et de développement pour partager leurs expériences institutionnelles, les leçons apprises et les meilleures pratiques dans la mise en œuvre de programmes S&T par le biais de la coopération Sud-Sud ; discuter des défis et des approches stratégiques pour promouvoir la coopération Sud-Sud ; ainsi que de recommander des moyens d’intégrer le mécanisme de coopération en vue de la réalisation des ODD dans l’ère post-pandémique.

Le Directeur Exécutif de COMSATS, Secrétaire Fédéral, Ministère de la Science et de la Technologie, Dr. Akhtar Nazir a souligné l’importance et la pertinence de cet événement dans ses remarques de bienvenue. « Surmonter les défis émergents nécessiterait, entre autres, une coopération mondiale accrue dans les domaines de la science et de la technologie. Dans ce contexte, la coopération Sud-Sud et triangulaire dans les domaines de l’éducation, de la recherche, de l’innovation, du renforcement des capacités, de l’élaboration des politiques et du développement des infrastructures est plus importante. que jamais auparavant. « 

READ  Le CDC prédit que le nombre de morts de coronavirus aux États-Unis pourrait atteindre 321000 d'ici la mi-décembre