WALL STREET TROUVE LA DESCENTE

PARIS (Reuters) – La Bourse de New York a clôturé mercredi en baisse de 1,92%, pénalisée par de nouvelles inquiétudes sur l’état de l’économie américaine et le manque de progrès au Congrès sur le renforcement du soutien à la exercice.

L’indice Dow Jones a perdu 525,05 points à 26 763,13.

Le plus grand S & P-500 a perdu 78,65 points, soit -2,37%, à 3 236,92.

Le Nasdaq Composite, pour sa part, recule de 330,65 points (-3,02%) à 10632,99. points.

La croissance de l’activité du secteur privé aux États-Unis a ralenti en septembre, ce qui laisse penser que la plus grande économie du monde perd de son élan à la fin du troisième trimestre alors que les risques pour la santé persistent.

Dans le même temps, les poids lourds des hautes technologies et des services en ligne comme Apple (-4,19%), Salesforce (-4,76%), Amazon (-4,13%), Alphabet (-3, 48%) ou Netflix (-4,19%) ont une nouvelle fois montré des baisses spectaculaires, confirmant la correction observée ces dernières semaines.

Tesla a reculé de -10,34%, de nombreux observateurs ayant été déçus par les présentations tant attendues du groupe sur sa stratégie sur les batteries.

Contre la tendance, Nike a bondi de 8,76%, après avoir présenté des résultats meilleurs que prévu et des prévisions solides.

READ  Récapitulatif des Jeux Olympiques de Tokyo 2021, football masculin : le Brésil bat l'Allemagne 4-2