Quatre Allemands arrêtés pour le vol d’un trésor de pièces celtiques en or d’une valeur de 1,6 million d’euros

Quatre individus ont été appréhendés dans l’affaire du vol d’un rare lot de pièces celtiques en or dans un musée bavarois, en novembre dernier. Considérée comme la plus grande découverte d’or celtique du XXe siècle, cette collection volée a suscité l’émoi. Malheureusement, une partie des pièces a déjà été fondue, réduisant ainsi la valeur totale du trésor.

Les suspects, dont l’âge varie de 42 à 50 ans, ont été arrêtés suite à des perquisitions menées à leurs domiciles à Schwerin. Les autorités indiquent qu’ils ont déjà un long passé de cambrioleurs présumés. Parmi les 483 pièces volées, environ 70 sont « apparemment perdues à tout jamais », tandis que le reste du trésor est toujours recherché.

Les suspects risquent de lourdes peines de prison allant de 1 à 10 ans pour « vol aggravé en bande organisée ». Les enquêteurs ont réussi à les identifier grâce à une trace d’ADN prélevée sur les lieux du vol. De plus, certains des individus arrêtés ont également été liés à d’autres cambriolages non élucidés commis entre 2014 et 2022.

Il est intéressant de noter que la police avait initialement enquêté sur d’autres vols de musées allemands afin de déterminer s’ils étaient liés à la même équipe de criminels. En effet, les précédents vols de diamants à Dresde en 2019 et d’une pièce d’or à Berlin en 2017 étaient attribués à une bande criminelle d’origine libanaise connue sous le nom de clan Remmo.

READ  Kim Jong-un exprime sa gratitude sincère à Poutine après sa visite en Russie - Cosmo Sonic

Ces arrestations marquent une avancée significative dans l’enquête sur ces vols spectaculaires de trésors culturels. Les autorités espèrent que ces quatre individus se révéleront être des maillons essentiels pour résoudre de nombreux crimes non élucidés et pour restaurer la confiance du public dans la sécurité des musées.