Titre : Grève des salariés chez Laser Propreté : le nettoyage de la gare Saint-Charles en suspens depuis 10 jours

Une grève des salariés de l’entreprise Laser Propreté a débuté il y a dix jours, entraînant des conséquences majeures dans la ville de Marseille. En effet, le nettoyage de la gare Saint-Charles, habituellement assuré par cette société, n’a pas été réalisé en raison de ce mouvement social.

Face à cette situation, le maire de Marseille, Benoît Payan, a réagi rapidement en annonçant sur Twitter qu’il prenait un arrêté municipal exceptionnel. Cet arrêté a pour objectif de contraindre la SNCF Gares et Connexions à procéder immédiatement au nettoyage de la gare, afin de garantir la propreté des lieux et le bien-être des usagers.

La situation a pris une tournure inattendue dans la nuit de jeudi à vendredi, lorsqu’une autre société, sous escorte policière, est intervenue vers minuit pour évacuer les déchets qui s’étaient accumulés depuis le 1er août. Cette intervention exceptionnelle a permis de limiter les désagréments liés à l’absence de nettoyage durant cette période de grève.

Les employés de Laser Propreté, de leur côté, se sentent abandonnés par leur direction depuis dix jours. En effet, ils protestent contre des retards de paiement de salaires et dénoncent un manque de dialogue. Le maire de Marseille n’a pas manqué de souligner cette situation en déplorant l’absence de soutien de la part de l’entreprise envers ses employés en attente de leurs rémunérations.

Face à cette crise, Laser Propreté a finalement réagi en transmettant un communiqué de presse. Dans ce dernier, l’entreprise annonce entamer une discussion avec les salariés grévistes afin de mettre un terme à ce conflit social. Il reste à espérer que ces négociations aboutiront rapidement, permettant ainsi de rétablir un climat serein au sein de l’entreprise et de garantir la propreté des espaces publics de Marseille.

READ  La justice ouvre une nouvelle enquête sur la campagne présidentielle de Valérie Pécresse

En conclusion, la grève des salariés chez Laser Propreté a engendré d’importants problèmes de nettoyage à la gare Saint-Charles, nécessitant l’intervention de la municipalité et d’une autre société externe. Les employés de Laser Propreté, quant à eux, réclament des réponses de la part de leur direction et espèrent une résolution rapide de ce conflit. Affaire à suivre.