Viaplay, le premier service de streaming scandinave du groupe NENT, sera lancé sur cinq nouveaux marchés : Royaume-Uni, Canada, Allemagne, Suisse et Autriche. La société a commencé à étendre sa présence internationale l’année dernière avec un déploiement aux États-Unis et en Pologne, entre autres pays.

Le lancement de l’émetteur au Royaume-Uni est prévu pour le second semestre 2022, suivi par les quatre autres marchés en 2023. Viaplay était auparavant lancé en Estonie, Lettonie, Lituanie et Islande. Il sera présent sur 16 marchés d’ici fin 2023. La proue du service aux Pays-Bas est prévue pour le premier trimestre 2022.

Comme sur d’autres marchés, l’offre de Viaplay comprendra des drames nordiques haut de gamme et des séries, films et documentaires internationaux. Le contenu sera un mélange de Viaplay Originals et de titres achetés.

NENT Group vise à augmenter sa base d’abonnés à environ 10,5 millions d’ici fin 2025. Il prévoit également de doubler sa base d’abonnés payants Viaplay dans les pays nordiques à environ 6 millions et d’augmenter sa base d’abonnés internationaux à environ 4,5 millions au cours des quatre prochaines années. années. .

Plus tôt ce mois-ci, le groupe NENT a réorganisé et rebaptisé ses opérations de studio sous le nom de Viaplay Studios, réunissant les gammes de production suédoises florissantes de la société, notamment Brain Academy et Nice Drama. Les crédits reconnus pour ces ensembles incluent “Midnight Sun” (photo), “L’homme de 100 ans qui s’est échappé par la fenêtre et a disparu”, “Thicker Than Water”, “The Perfect Patient” et “Max Anger”. La liste des originaux de Viaplay Studios comprend “Hilma” de Lasse Hallström et “The Box” d’Adi Hasak.

READ  Un antidote à la dépression pandémique, nécessitant un montage

Le groupe NENT a récemment vendu ses 12 sociétés de production opérant avec du contenu factuel, scénarisé et non scénarisé à Fremantle ; et son activité de distribution au Royaume-Uni à All3Media.