Une infirmière effectue un test de dépistage rapide à Lerum, en Suède, le 18 décembre 2020. – Adam IHSE / TT News Agency / AFP

En Suède, un premier cas de contamination par la nouvelle variante du coronavirus circulant au Royaume-Uni a été détecté, ont annoncé ce samedi les autorités sanitaires. La variante a été détectée “chez une personne qui a voyagé depuis le Royaume-Uni”, a déclaré l’Agence suédoise de la santé publique dans un communiqué. C’est “un premier cas isolé” dans le pays.

«Ce n’était pas inattendu. On sait que cette variante existe au Royaume-Uni depuis septembre et qu’elle a également été signalée dans d’autres pays européens comme des cas isolés », a expliqué Karin Tegmark Wisell, l’une des responsables de l’agence, citée dans le communiqué.

Vols suspendus depuis le Royaume-Uni

La Suède a prolongé la suspension des vols en provenance du Royaume-Uni ce mercredi et jusqu’au 31 décembre après l’apparition de cette nouvelle souche considérée par les autorités britanniques comme plus contagieuse.

Des cas confirmés de la variante britannique ont également été signalés ce samedi en Espagne (quatre cas), à la suite de l’annonce vendredi de personnes infectées en France, en Allemagne et au Liban. Au Danemark, pays voisin de la Suède, les autorités sanitaires ont annoncé en début de semaine avoir enregistré un total de 33 cas de contamination par cette même variante du virus Covid-19.

«Les nouveaux chiffres indiquent qu’il y a maintenant une infection sociale au Danemark avec la variante anglaise. Cependant, c’est à un niveau bas », a déclaré l’Institut danois des maladies SSI. Les autorités danoises soulignent qu’elles ont de meilleures capacités de séquençage que la plupart des autres pays et donc une probabilité plus élevée d’identifier les cas.



292

Partager

READ  En Ukraine, 22 morts dans l'accident d'un avion militaire Antonov