Un perroquet kleptomane est devenu le dernier contributeur à Nouvelle-Zélande cinéma, après avoir volé une caméra GoPro et l’avoir emmenée dans une visite guidée du Fiordland reculé.

L’espèce de perroquet alpin indigène d’Aotearoa, le kea, est connu pour sa nature curieuse et espiègle – et pour voler des portefeuilles, des bijoux, des paniers-repas, des essuie-glaces et d’autres objets de valeur à des touristes et visiteurs sans méfiance.

La famille Verheul raconte programme de télévision locale Seven Sharp ils avaient parcouru la piste de Kepler et séjournaient dans une hutte lorsqu’ils ont été rejoints par un kea.

Ils ont placé la GoPro pour capturer des images des oiseaux – mais l’un d’eux a arraché la caméra et s’est envolé, filmant son vol sur la colline.

La GoPro capture l’évasion aérienne, ainsi que l’atterrissage du kea et une brève attaque légèrement frénétique sur la caméra – filmant finalement un gros plan du visage de l’oiseau alors qu’il enlève des morceaux de plastique.

Alex Verheul a déclaré à Seven Sharp : « Nous avons juste suivi le son là-bas, nous pouvions les voir traîner dans un arbre – ils nous avaient évidemment entendus venir et avaient abandonné la GoPro… Mon fils a décidé d’aller vérifier les rochers où cela ressemblait à un bon endroit pour qu’un oiseau atterrisse, et il était toujours là, toujours en train de filmer.

READ  plus de 100000 morts en Inde, Madrid en fermeture partielle, manifestations en Allemagne