Au moins une personne a été tuée après une explosion dans un immeuble à St Helier, a annoncé la police de Jersey.

Une douzaine de personnes seraient portées disparues et deux « blessés ambulants » sont soignés à l’hôpital.

Les services d’urgence sont arrivés sur les lieux du Haut du Mont, Pier Road, dans la capitale aux premières heures de samedi matin.

Robin Smith, le chef de la police de l’État de Jersey, a déclaré que des pompiers avaient été appelés dans la région la nuit précédente après que des résidents aient signalé une odeur de gaz.

Il a dit que la scène de l’explosion était « dévastatrice » et qu’il pourrait y avoir plus de morts.

« Nous avons un immeuble de trois étages qui s’est complètement effondré, décrit du point de vue de la démolition comme une crêpe qui est tombée presque au fond », a-t-il déclaré.

«Il y a aussi des dégâts dans un immeuble voisin, un autre immeuble que les pompiers doivent protéger. C’est une scène assez dévastatrice, je suis désolé de le dire. »

Smith a déclaré qu’il serait difficile d’évaluer correctement le nombre de personnes disparues compte tenu de l’état du bâtiment.

« Nous cherchons dans la région d’environ une douzaine, actuellement. Ce nombre pourrait fluctuer, mais c’est le nombre auquel nous nous négocions. »

Lorsqu’on lui a demandé si le nombre de morts était susceptible d’augmenter, Smith a déclaré: « Je ne voudrais pas spéculer sur ce genre de chose … mais il faut reconnaître que nous pourrions avoir plus de morts. »

La force avait précédemment déclaré que des proches étaient contactés par des agents de liaison avec les familles.

READ  Deux arrêtés après la mort d'un homme après avoir été aspiré dans le drain de la piscine pendant la fête | Nouvelles du monde

La police enquêterait sur la possibilité de problèmes de sécurité concernant l’approvisionnement en gaz, a déclaré Smith.

La ministre en chef de Jersey, Kristina Moore, a rendu hommage aux secouristes, affirmant que les propriétaires de l’immeuble travaillaient pour s’assurer que toutes les personnes déplacées par l’explosion avaient un logement.

Elle a déclaré que la zone serait sous enquête pendant quelques jours et a présenté ses condoléances aux familles impliquées.

« C’est un énorme choc pour tout le monde ce matin, mais avant tout, nos condoléances vont aux familles touchées et nous pensons et prions tous pour ceux qui s’inquiètent pour leurs proches. Nous partageons tous votre inquiétude. »