Un milliardaire canadien d’origine chinoise qui a disparu d’un hôtel de Hong Kong en 2017 sera jugé lundi en Chine, a indiqué l’ambassade du Canada à Pékin dans un communiqué.

« Affaires mondiales Canada, notre siège social, est au courant qu’un procès aura lieu lundi dans l’affaire du citoyen canadien M. Xiao Jianhua », indique le communiqué sans préciser le lieu ni les accusations portées contre lui.

« Les responsables consulaires canadiens suivent de près cette affaire, fournissent des services consulaires à sa famille et continuent de faire pression pour obtenir un accès consulaire », indique le communiqué.

Xiao, le fondateur du Tomorrow Group basé à Pékin, est né en Chine et était connu pour avoir des liens avec l’échelon du Parti communiste chinois.

DOSSIER – Une vue extérieure de l’hôtel Four Seasons à Hong Kong, le 1er février 2017, où le milliardaire chinois Xiao Jianhua a été vu pour la dernière fois le 27 janvier.

Sa disparition est survenue alors que le gouvernement chinois poursuivait des hommes d’affaires accusés de corruption et d’autres fautes, dans le cadre d’une campagne anti-corruption qui aurait été menée par le président chinois Xi Jinping.

Xiao a disparu à un moment où la police chinoise a été interdite d’opérer à Hong Kong, qui a un système juridique distinct dans le cadre du « un pays, deux systèmes » après la cession du territoire de la Grande-Bretagne à la Chine.

Les autorités chinoises n’ont ni confirmé ni nié si Xiao était détenu, ni révélé d’éventuelles charges retenues contre lui.

La liste 2016 des personnes les plus riches de Hurun en Chine, l’équivalent national de la liste Forbes, a classé Xiao au 32e rang des personnes les plus riches de Chine avec une valeur nette estimée à 5,97 milliards de dollars.

Certaines des informations contenues dans ce rapport proviennent de Reuters, de l’Agence France-Presse et de l’Associated Press.

READ  Le dernier coronavirus: les demandes de prestations de chômage aux États-Unis