Un cas de tuberculose détecté dans une école maternelle en Gironde

Un cas de tuberculose a été découvert dans une école maternelle de Libourne, en Gironde. Les parents ont été informés de cette situation par le biais d’une lettre datée du 30 janvier, dans laquelle il est mentionné qu’un enseignant a été diagnostiqué comme porteur de la maladie. Toutefois, la lettre précise qu’il n’y a pas de risque de contagion pour le moment.

Les autorités ont souligné que seuls les élèves qui ont été en contact avec l’enseignant malade pourraient être susceptibles de contracter la bactérie bacille de Koch par voie aérienne. Par conséquent, ces élèves seront prochainement soumis à une radiographie pulmonaire afin de détecter la présence de la maladie. Ce dépistage sera coordonné par le centre de lutte antituberculeuse de Bordeaux. Une réunion d’information a également été organisée avec les parents d’élèves afin de les tenir informés de la situation et des mesures prises pour éviter la propagation de la maladie.

Les parents sont invités à rester vigilants quant aux symptômes de la tuberculose, tels que la toux inhabituelle, les sueurs nocturnes, la fatigue et la perte de poids inexpliquée. Il est important de signaler tout cas suspect aux autorités compétentes afin de mettre en place rapidement les mesures de prévention nécessaires.

Ces événements surviennent dans un contexte où le nombre de décès liés à la tuberculose en Europe a de nouveau augmenté en 2021, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En effet, on dénombre 27 300 décès dus à cette maladie par rapport à 27 000 l’année précédente. Ces chiffres mettent en évidence la nécessité de rester vigilant dans la lutte contre la tuberculose et de prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir sa propagation.