Donald Trump le 3 décembre 2020 dans le bureau ovale de la Maison Blanche. – Evan Vucci / AP / SIPA

Twitter ne plus porter de gants avec
Donald Trump. Bien que le 45e président des États-Unis n’ait pas encore officiellement reconnu sa défaite aux dernières élections, le réseau social a décidé de le lui rappeler en publiant deux nouveaux avertissements sous ses tweets, note le site américain. Le bord.

Les mots “les responsables électoraux ont certifié Joe Biden en tant que gagnant de
l’élection présidentielle aux États-Unis Et «cette accusation de fraude électorale est contestée» est apparue depuis quelques jours sous les messages publiés par Donald Trump. Des avertissements que l’on retrouve dans presque tous ses tweets alors que l’actuel locataire de la Maison Blanche persiste à dénoncer une prétendue fraude et une élection dont le «vol» aurait été orchestré par les démocrates.

Avertissements sans ambiguïté

Ce n’est pas la première fois depuis l’annonce des premiers résultats que Twitter exploite le compte de Donald Trump, mais cette fois le réseau social ne se contente plus de signaler que «plusieurs sources ont analysé les élections différemment». Un durcissement du ton après le vote du collège électoral qui a officiellement reconnu Joe Biden comme le vainqueur des élections du 14 décembre, analysent nos confrères. D’où l’apparition de ces nouvelles mentions qui ne laissent aucun doute. Les messages dirigent même les utilisateurs vers ce que Twitter considère comme des informations fiables.

De son côté, Facebook fait désormais preuve de la même fermeté. Sous un message posté par Donald Trump le 19 décembre et affirmant que l’élection de Joe Biden était “le mensonge de l’année”, le réseau social est même allé plus loin en déclarant: “Joe Biden est président élu”. Son investiture en tant que 46e président des États-Unis aura lieu le 20 janvier 2021. “



773

Partager

READ  En Ukraine, 22 morts dans l'accident d'un avion militaire Antonov