Et vérifiez le la conférence de presse de ce mardi pour évoquer la fête de 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions 2020-2021 Contre le RB Leipzig demain à la Red Bull Arena (départ à 21h00, diffusé par RMC Sport et Téléfoot), Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, était au micro de PSG TV. L’occasion de discuter

Tuchel ” J’ai une idée précise des champions qui se battront pour un résultat très important. “

«La question est, comment pouvons-nous nous en sortir sans ces acteurs clés? Faisons-nous un 4-4-2 ou un 4-3-3, que tout le monde connaît bien? Ou peut-être qu’il est temps d’avoir une idée, par exemple, comment nous avons terminé le match à Nantes avec trois défenseurs. Ce n’est pas encore décidé. Et je ne vais pas le dire. J’ai une idée précise des champions qui se battront pour un résultat très important.

Nous avons déjà joué sans Neymar ou Kylian. C’est aussi le moment de faire plus les choses ensemble, avec plus de mentalité et d’efforts. Pendant 90 minutes, c’est possible. Pendant une saison, il n’est pas possible de jouer sans les acteurs clés. Mais dans un match, c’est possible. Nous essaierons de gagner. On peut aussi gagner sans Ney et Kylian. Ce sera plus difficile mais pas impossible.

Tuchel ” Les attaquants seront les premiers défenseurs. “

Qu’est-ce que j’attends de Leipzig?

Lepizig joue en transition rapide, avec beaucoup de balles derrière lui. Il ne suffira pas que les défenseurs soient vigilants. Les attaquants seront les premiers défenseurs.

Titulaire du balayeur?

Commencer maintenant signifie que nous courons toujours de grands risques. Je ne pense pas que cela commencera, mais cela mettra fin au jeu pour nous. “

Ainsi, alors que la presse attend un 4-3-3, il ne semble pas impossible pour Tuchel de reprendre un style qui l’a caractérisé lors de sa première saison au PSG avec une tentative de frappe tactique dans un schéma un peu moins classique. Sur quoi aurait probablement été travaillé auparavant. On peut envisager le retour d’une défense à 3 centres, notamment. Dans tous les cas, il faut être prudent pour le moment quant à la composition de l’équipe, qui au final pourrait aussi être assez classique.

Dans tous les cas, même s’il y a des absences importantes, le PSG a les outils pour faire une bonne performance sur le gazon de Leipzig. Ce serait mieux si Neymar et Mbappé (assaillants de 28 et 21 ans) étaient bien sûr présents. Mais il y a encore de grands joueurs. Reste à les pousser à trouver la bonne formule face à un adversaire très offensif, qui aime appliquer une pression haute et intense.

Enfin, on note que Thilo Kehrer (défenseur de 24 ans) ne devrait pas commencer le match malgré votre présence à la conférence de presse d’hier, alors que cela signifie souvent que le joueur démarre. Hier, sans aucun doute, il s’agissait avant tout d’avoir un visage allemand dans la presse pour cette rencontre dans son pays natal.

READ  La France signale des progrès dans les négociations américaines sur les taxes mondiales et numériques